Saturday , September 19 2020
Home / ARTIFICIAL INTELLIGENCE / Donald Trump va « jeter un œil » sur une éventuelle grâce d’Edward Snowden

Donald Trump va « jeter un œil » sur une éventuelle grâce d’Edward Snowden

Le président américain, Donald Trump, va « jeter un œil » sur une possible grâce d’Edward Snowden, ancien employé du renseignement américain inculpé pour espionnage, a-t-il fait savoir samedi.

« Beaucoup de gens pensent qu’il devrait être traité différemment et d’autres gens pensent qu’il a fait des choses très mauvaises », a déclaré le président, interrogé au cours d’une conférence de presse dans le New Jersey sur l’éventualité d’une grâce de Snowden. « Je vais y jeter un œil très sérieusement », a-t-il ajouté.

Lire aussi « Les révélations de Snowden n’ont pas mis fin à la surveillance de masse, mais elles ont eu plusieurs impacts »

Appels à son « exécution »

Edward Snowden vit en Russie depuis qu’il a dénoncé en 2013 la surveillance de masse d’Internet pratiquée par la NSA américaine. L’ancien informaticien est inculpé au pénal aux Etats-Unis d’espionnage et de vol de secrets d’Etat. Il encourt jusqu’à trente ans de prison.

Pendant la campagne présidentielle de 2016, Donald Trump avait qualifié Snowden de « traître total » et avait promis de « le traiter durement » s’il était élu. En 2014, il avait écrit sur Twitter que le lanceur d’alerte était « un espion » et qu’il devrait « être exécuté ». Au fil des ans, le président américain a publié plusieurs dizaines de messages qualifiant Edward Snowden d’« espion » ou de « traître ».

En 2019, la justice américaine avait porté plainte pour saisir l’ensemble des recettes de l’autobiographie d’Edward Snowden, arguant qu’il contenait des révélations illégales.

Lire aussi Les Etats-Unis réclament en justice les recettes du livre d’Edward Snowden

Le Monde

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *