Tuesday , September 22 2020
Home / ARTIFICIAL INTELLIGENCE / la nouvelle console de Sony sortira le 19 novembre en France

la nouvelle console de Sony sortira le 19 novembre en France

Des annonces en exclusivité, un prix et une date de lancement : Sony a dévoilé, mercredi 16 septembre, les derniers détails concernant la PS5, sa prochaine console de jeu. Elle sera commercialisée le 19 novembre en France et en Europe (le 12 aux Etats-Unis et au Japon), au prix de 499 euros pour le modèle classique. Une « digital edition », version sans lecteur de disques blu-ray avec laquelle on ne pourra jouer qu’à des jeux dématérialisés et téléchargés, sera vendue à 399 euros – ce qui la met au même prix que la PlayStation 4 à sa sortie.

Le constructeur reste également compétitif face à Microsoft, dont les prochaines consoles, la X Box Series X et la X Box Series S sortiront le 10 novembre, respectivement pour 499 et 299 euros.

Lire aussi PlayStation 5 : de premières annonces qui laissent en partie sur sa faim

Les spécificités techniques avaient déjà été présentées lors d’une précédente conférence du constructeur japonais : un processeur AMD Zen 2, une version maison de la carte graphique AMD RDNA 2 supportant le 8K (ou le 4K 120Hz), ainsi qu’un disque dur SSD de 825 gigaoctets. Tout comme certains accessoires, telle la manette au design bouleversé depuis la précédente génération.

Les jeux qui seront disponibles

La bataille pour les rayonnages à l’approche des fêtes se joue aussi sur les catalogues de jeux proposés. Mais Microsoft comme Sony ont présenté peu d’exclusivités disponibles dès le lancement de la console.

L’éditeur a dévoilé une séquence de Spiderman : Miles Morales, le prochain jeu de la licence, développé par Insomniac et disponible au lancement de la console pour 59 euros. Première grande exclusivité annoncée pour la PS5 (et la Playstation 4), le titre s’annonce très similaire au jeu Spiderman sorti sur Playstation 4, alternant combats et voltige, mais sans réelle révolution.

Autre jeu disponible dès la sortie : un remake de Demon’s Souls, initialement sorti sur PlayStation 3. L’ancêtre des Dark Souls, Bloodborne et autre Sekiro est, comme eux, un jeu de rôle sombre, gothique, ô combien punitif, mais ô combien gratifiant quand, enfin, on comprend comment tuer tel obstacle ou contourner tel ennemi. Développé par le studio américain Bluepoint Games, il sera commercialisé au lancement de la console pour 79 euros.

On trouvera également au lancement une réédition de Devil May Cry V, le jeu d’action de Capcom dans lequel un démon boit trop de café et doit éliminer d’autres démons à un rythme effréné, ou encore les titres Destruction All Stars et Sackboy A Big Adventures, tous vendus entre 69 et 79 euros. Un tarif sensiblement plus élevé que sur les générations précédentes de Playstation.

Il vous reste 39.79% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *