Saturday , September 19 2020
Home / ARTIFICIAL INTELLIGENCE / Les meilleures coques pour iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max

Les meilleures coques pour iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max

Réalisé aux États-Unis, ce test a été initialement publié en anglais sur le site Wirecutter. Vous pouvez le lire ici en version originale.

Aucun iPhone ne devrait vivre sans coque. La protection contre les chutes, la meilleure prise en main et la personnalisation qu’offre cet objet valent bien une poignée d’euros et un encombrement accru. Même en restant prudent, un accident peut toujours arriver, et nous ne pensons pas utile de prendre le risque d’une réparation hors garantie dépassant les 400 euros. Bien sûr, si vous n’aimez pas les housses, faites à votre guise ; mais pour tous les autres, voici nos modèles préférés.

Chacun ses goûts ! Nous ne pouvons donc pas indiquer un seul meilleur choix pour tous, d’autant que tous les modèles ou presque apportent au moins un certain niveau de protection. Mais je couvre les coques pour iPhone depuis 2011 et j’ai testé plus de 70 modèles destinés aux iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max, en prenant en compte la protection, l’utilité et le design, afin de sélectionner les meilleures options dans des catégories et des styles variés. Vous trouverez donc ici nos coques basiques, en cuir, portefeuille, ultra-protectrices, folios à rabat, transparentes, ultra-fines, porte-accessoire et avec batterie d’alimentation. Nous mettrons à jour ce guide avec des sélections correspondant à des goûts plus variés lors du lancement de nouveaux modèles pour les derniers téléphones d’Apple.

La recherche

Meilleure coque simple : Smartish Kung Fu Grip

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Pour qui : pour ceux qui cherchent une coque protectrice simple, résistante et abordable.

Pourquoi nous l’aimons : la Smartish Kung Fu Grip est une coque étonnamment complète, qui protégera votre iPhone dans à peu près n’importe quelle situation. Ses versions successives (qui remontent à l’époque où le fabricant s’appelait Silk et où ce modèle était baptisé Base Grip) comptent parmi nos coques préférées depuis l’iPhone 7 et l’édition 2019 n’est que meilleure. Le design standard est suffisamment sobre pour ne pas choquer les plus sensibles à l’esthétique. Et il se trouve que ce modèle fait partie des moins chers du moment. Depuis 2011, j’ai testé près de 2 000 étuis pour iPhone, et aucun ne coche toutes les cases comme la Kung Fu Grip.

Le dos plat de la Kung Fu Grip facilite l’insertion du téléphone dans une poche.
Le dos plat de la Kung Fu Grip facilite l’insertion du téléphone dans une poche. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

La coque, d’une seule pièce, est conçue dans un matériau fin, léger et flexible : le polyuréthane thermoplastique (TPU). Celui-ci est juste assez souple pour qu’il soit facile de mettre et enlever la coque, sans pour autant qu’elle risque de se décrocher toute seule sur les bords. Une fois la coque en place, l’écran de l’iPhone se trouve encastré un peu en retrait : un petit rebord maintient un espace entre le verre et la surface sur laquelle vous aurez posé (ou laissé tomber) votre appareil. Cette structure crée également des poches d’air aux quatre coins, qui devraient absorber une partie du choc en cas de chute du téléphone.

Les flancs texturés assurent une bonne préhension.
Les flancs texturés assurent une bonne préhension. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

L’une des caractéristiques les plus astucieuses de la Kung Fu Grip est sa variété de textures. Le panneau dorsal est lisse, permettant de glisser aisément le téléphone dans une poche sans accroc ; mais les bordures ont une texture grippante qui accroît l’adhérence. Sur les iPhone 11, Smartish a ajouté de subtiles rainures le long des bordures, assez fines pour être presque invisibles si vous ne les cherchez pas, mais suffisantes pour améliorer légèrement la préhension de votre smartphone. Les boutons de l’iPhone sont protégés, mais leur clic reste agréable et le toucher ne paraît pas spongieux.

Nouveauté de cette année : de subtiles rainures améliorent très légèrement la protection anti-chutes.
Nouveauté de cette année : de subtiles rainures améliorent très légèrement la protection anti-chutes. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Aucune coque ne représente une garantie anti-casse absolue. De fait, j’ai moi-même brisé l’écran de mon iPhone une fois, alors qu’il était doté d’une version précédente de la Kung Fu Grip. Mettons tout de même les choses en perspective : cela s’est produit après des dizaines, peut-être des centaines de chutes jusqu’alors sans dégât. Le téléphone d’Adrienne Maxwell, rédactrice en chef de Wirecutter, a survécu à un voyage particulièrement extrême : « Je peux confirmer que la Smartish Kung Fu Grip peut maintenir un iPhone XR sur le toit d’une Honda Civic roulant à 90 km/h pendant trois kilomètres. Et elle protège vraiment le téléphone lorsqu’il finit par s’envoler et tomber sur le bas-côté. » La coque elle-même survit aux culbutes : après près d’un an, ma version pour iPhone XS avait quelques petites marques sur les angles, mais rien d’inquiétant ou qui m’empêcherait de continuer à m’en servir.

La Kung Fu Grip existe en couleurs unies ou avec motifs décoratifs.
La Kung Fu Grip existe en couleurs unies ou avec motifs décoratifs. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Nous apprécions les choix de couleurs unies proposés par Smartish, et certains motifs en haute résolution, assez sympas aussi. Nous aimons également la version transparente, « Nothin’to Hide » (littéralement, « rien à cacher »), mais avec ses bordures texturées, elle n’est pas aussi transparente que notre coque transparente favorite.

La version « rien à cacher » apporte les mêmes avantages que le modèle de base, mais avec un dos transparent.
La version « rien à cacher » apporte les mêmes avantages que le modèle de base, mais avec un dos transparent. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Des défauts non rédhibitoires : nous avons constaté que la Kung Fu Grip peut perdre ses couleurs avec le temps, en particulier après avoir séjourné dans la poche d’un jean neuf. Cette décoloration progressive est subtile et le résultat n’est pas forcément désagréable esthétiquement ; il est juste différent. Vous ne vous en rendrez peut-être même pas compte avant de mettre votre vieille coque à côté d’une neuve.

Les coloris unis de la Kung Fu Grip sont plutôt quelconques. Si vous cherchez quelque chose qui ait l’air haut de gamme, passez votre chemin. Par ailleurs, ce modèle n’est pas aussi fin que notre coque ultra-fine favorite, mais il offre une bien meilleure protection.

Couleurs disponibles : Black Tie Affair, Blues on the Green, Nothin’to Hide, Purple Reign et diverses options d’impression

Meilleure coque en cuir : Apple Leather Case

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Pour qui : pour ceux qui préfèrent l’allure et le toucher du cuir et acceptent d’en payer le prix.

Pourquoi nous l’aimons : c’est assez étonnant mais, malgré la multitude de fabricants de coques proposant d’excellents produits, aucun ne concurrence la coque en cuir d’Apple. C’est la plus fine et la plus élégante du marché, et elle ne coûte pas vraiment plus cher que certains modèles moins réussis d’autres fabricants. Et, cette fois, les choix de couleurs sont vraiment excellents, avec notamment un jaune vif et un vert profond.

La coque en cuir d’Apple est faite d’un fin morceau de cuir authentique étiré sur un cadre semi-rigide dont l’intérieur est tapissé de microfibre. Malgré ces multiples couches, elle reste plutôt mince et légère. Certaines concurrentes associent cuir et caoutchouc : elles sont plus encombrantes et rendent le modèle Apple encore plus attrayant en comparaison.

Les boutons en aluminium élèvent la coque en cuir Apple au-dessus de la concurrence.
Les boutons en aluminium élèvent la coque en cuir Apple au-dessus de la concurrence. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Au-delà du design dans son ensemble, notre caractéristique préférée est la protection des boutons. Les touches latérales sont recouvertes d’un insert d’aluminium de la couleur du cuir. Ainsi, vous avez la sensation de cliquer sur les boutons eux-mêmes, sans coque, et leur intégration est plutôt élégante. Comme toutes les coques que nous avons choisies, le modèle en cuir d’Apple déborde légèrement autour de l’écran, ce qui devrait empêcher le verre de toucher le sol si vous laissez tomber votre téléphone.

Nous n’apprécions pas que la face inférieure soit exposée.
Nous n’apprécions pas que la face inférieure soit exposée. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Des défauts non rédhibitoires : nombre de rédacteurs et éditeurs de Wirecutter ont estimé la durée de vie de la coque en cuir Apple à environ un an. Au-delà, l’appréciable patine du temps laisse la place à une allure miteuse, le plastique sous-jacent apparaissant à travers le cuir. Évidemment, votre expérience dépendra de votre utilisation, mais ne vous attendez pas à voir cette coque durer aussi longtemps que votre téléphone.

Toutes les coques Apple sont ouvertes le long du bord inférieur du téléphone. D’aucuns préfèrent ainsi, notamment ceux qui n’aiment pas sentir la matière d’une bordure enveloppante lorsqu’ils glissent le doigt pour déverrouiller l’appareil. Mais cela expose le châssis métallique et l’écran de verre aux agressions.

Il n’existe pas de version de la coque en cuir pour l’iPhone 11 ; nous continuerons à tester des modèles d’autres fabricants à la recherche d’un produit comparable.

Couleurs disponibles : citron Meyer, vert forêt, bleu nuit, Havane, noir, rouge

Une coque en cuir pour iPhone 11

L’étui Mujjo ressemble beaucoup à la coque en cuir d’Apple, mais les boutons sont moulés dans le cuir au lieu d’être rehaussés d’aluminium.
L’étui Mujjo ressemble beaucoup à la coque en cuir d’Apple, mais les boutons sont moulés dans le cuir au lieu d’être rehaussés d’aluminium. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Apple ne propose pas de coque en cuir pour l’iPhone 11. L’Étui en cuir de Mujjo n’est pas aussi réussi que celui qu’Apple propose pour les iPhone 11 Pro et 11 Pro Max, mais c’est le meilleur modèle destiné à l’iPhone 11. L’esthétique est suffisamment proche pour être qualifiée d’imitation : un cuir légèrement rugueux mais toujours souple à l’extérieur, de la microfibre à l’intérieur et un bord inférieur ouvert. Là où le Mujjo n’est pas à la hauteur de l’Apple, c’est sur le revêtement des boutons, moulé dans le cuir au lieu d’être rehaussé de métal. Presser les boutons donne une sensation plus spongieuse. Mais aucune autre coque n’égale son design fin et son allure discrète.

Pour fusionner portefeuille et téléphone : Smartish Wallet Slayer Vol. 1

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH
On recommande

Smartish Wallet Slayer Vol. 1 pour iPhone 11

Une coque portefeuille pour iPhone 11

Si vous cherchez à vous débarrasser de votre portefeuille, cette coque héberge jusqu’à trois cartes sans sacrifier l’esthétique. Mais évitez-la si vous voulez utiliser le chargement sans fil.

Actuellement indisponible

Smartish Wallet Slayer Vol. 1 pour iPhone 11 Pro

Une coque portefeuille pour iPhone 11 Pro

Malgré la poche pour cartes de crédit au dos, cette coque pour iPhone 11 Pro n’est pas trop épaisse.

Actuellement indisponible

Smartish Wallet Slayer Vol. 1 pour iPhone 11 Pro Max

Une coque portefeuille pour iPhone 11 Pro Max

Cette version plus grande, conçue pour l’iPhone 11 Pro Max, offre tous les avantages de la Kung Fu Grip, plus un porte-cartes.

Actuellement indisponible

Pour qui : pour ceux qui veulent se débarrasser de leur portefeuille en transportant leurs cartes avec leur téléphone.

Pourquoi nous l’aimons : la Smartish Wallet Slayer Vol. 1 est, fondamentalement, la même coque que la Kung Fu Grip, avec au dos un emplacement pour trois cartes format carte bancaire. Fabriquée dans le même TPU et avec le même design, elle est aussi protectrice et discrète : si vous ne voulez pas transporter un portefeuille complet, c’est un excellent choix.

La Wallet Slayer Vol. 1 est sensiblement plus encombrante, mais les bords inclinés donnent l’impression qu’elle est plus fine dans la main.
La Wallet Slayer Vol. 1 est sensiblement plus encombrante, mais les bords inclinés donnent l’impression qu’elle est plus fine dans la main. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Par nature, la Wallet Slayer Vol. 1 est environ deux fois plus épaisse que les autres coques. Mais ses courbes tombent bien en main et aident à masquer son embonpoint. Contrairement aux coques comportant une poche flexible qui s’étire au fur et à mesure de l’ajout de cartes, celle-ci est conçue en plastique moulé : son épaisseur ne change pas selon le nombre de cartes transportées, et elle ne se déforme pas avec le temps.

La poche dorsale peut contenir jusqu’à trois cartes.
La poche dorsale peut contenir jusqu’à trois cartes. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

L’encoche au dos de la coque est ingénieusement conçue pour porter une, deux ou trois cartes. Une petite bosse entre l’étui du téléphone et la poche applique une pression sur le contenu afin de le maintenir en place : si vous ne transportez qu’une carte, elle ne risque pas de glisser et de se perdre. Tout est bien protégé, la poche ne laissant dépasser qu’une petite zone sur le flanc gauche, permettant de pousser les cartes du bout de l’ongle lorsque vous en avez besoin.

Des défauts non rédhibitoires : une coque-portefeuille est forcément plus encombrante qu’un modèle sans porte-cartes et la Wallet Slayer Vol. 1 ne fait pas exception. Nous ne trouvons pas l’épaisseur supplémentaire choquante, mais elle peut gêner les poches les plus serrées.

N’espérez pas utiliser le chargement sans fil avec des cartes dans l’étui. Smartish nous a certes fourni les données d’une étude maison montrant que le champ magnétique n’est pas suffisant pour démagnétiser une carte de crédit, mais la plupart des fabricants de chargeurs Qi et Apple elle-même déconseillent de laisser quoi que ce soit entre le téléphone et le chargeur, y compris des cartes de crédit. Si vous utilisez une carte métallique, comme l’Apple Card en titane, sa présence peut même empêcher la charge par induction. Nous recommandons une coque à rabat si vous voulez un porte-cartes qui n’interfère pas avec le chargement sans fil.

Couleurs disponibles : Black Tie Affair, Blues on the Green, Purple Reign, diverses options d’impression

Pour une protection renforcée : Speck Presidio Pro

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Pour qui : pour ceux qui ont tendance à laisser tomber leur téléphone, ou qui sont un peu plus inquiets de nature.

Pourquoi nous l’aimons : aucune coque ne garantit de sauver votre téléphone de tout dégât dans toutes les situations, et la plupart de celles qui promettent une protection accrue sont hideuses, coûteuses, voire les deux. La Speck Presidio Pro est un bon compromis : elle résiste mieux aux chutes que les modèles plus basiques, mais elle ne paraît pas exagérément technique et son prix reste raisonnable.

Malgré la protection accrue, la Presidio Pro n’est pas particulièrement encombrante.
Malgré la protection accrue, la Presidio Pro n’est pas particulièrement encombrante. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

La Presidio Pro est faite d’une seule pièce, en deux couches : une coque extérieure en plastique mat et une doublure en caoutchouc, avec des poches d’air sur le pourtour pour absorber les chocs. Ensemble, ces éléments amortissent mieux les impacts qu’une coque plus fine ou plus simple. Speck annonce une résistance aux chutes d’une hauteur de quatre mètres, soit un mètre de plus que sur les modèles 2018. Autre nouveauté de la série destinée aux iPhone 11 : Speck a intégré un agent antimicrobien au plastique de la coque, et annonce que 99 % des bactéries sont tuées. L’utilité réelle est discutable (les téléphones sont certes sales, mais un téléphone légèrement plus hygiénique changera-t-il votre vie ?), mais ça ne mange pas de pain. Et si vous prêtez régulièrement votre appareil à un enfant de cinq ans qui regarde La Pat’Patrouille, vous apprécierez tout ce qui peut limiter les risques d’infection…

Des poches d’air en périphérie aident à éviter les dégâts lors de chutes.
Des poches d’air en périphérie aident à éviter les dégâts lors de chutes. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Si vous cherchez une coque au caractère plus marqué, pensez à l’Incipio Aerolite ou à la Tech21 Evo Check. Elles offrent toutes deux une protection anti-chute comparable à la Presidio Pro, mais avec des styles plus distinctifs que vous préférerez peut-être.

Les ouvertures de la tranche inférieure, pour les haut-parleurs, le micro et le port Lightning, sont bien dimensionnées.
Les ouvertures de la tranche inférieure, pour les haut-parleurs, le micro et le port Lightning, sont bien dimensionnées. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Des défauts non rédhibitoires : si vous cherchez une coque qui tiendra le choc répété de vrais coups, la Presidio Pro ne sera peut-être pas au niveau que vous espérez : elle est plutôt robuste, mais nous ne recommandons pas de la projeter alentours. Pour une résistance aux bombes, optez plutôt pour un modèle plus encombrant, comme ceux d’OtterBox ou de ses concurrents.

Couleurs disponibles : noir/noir, coastal blue/black

Meilleure coque à rabat : Speck Presidio Folio

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH
On recommande

Speck Presidio Folio pour iPhone 11

Une coque à rabat pour iPhone 11

Voici la meilleure coque à rabat (folio) que nous avons trouvée. En plus d’une couverture pour votre écran, elle héberge jusqu’à trois cartes, elle sert de pied et elle ne bloque pas le chargement sans fil. Celle-ci est conçue pour l’iPhone 11.

Actuellement indisponible

Pour qui : pour ceux qui veulent se débarrasser de leur portefeuille tout en utilisant le chargement sans fil, ou qui souhaitent mieux protéger leur écran.

Pourquoi nous l’aimons : les coques à rabat sont généralement plutôt épaisses et encombrantes ; la Speck Presidio Folio est une agréable exception. Concrètement, c’est une variante de la Presidio Pro, dotée d’un couvercle qui intègre un porte-cartes. Ainsi, vous associez la résistance aux chutes jusqu’à quatre mètres et la possibilité d’abandonner votre portefeuille, le tout dans un volume raisonnable. De plus, le porte-cartes étant dans le rabat et non au dos de la coque, vous pouvez l’utiliser avec un chargeur Qi sans vous inquiéter de la compatibilité.

La Presidio Folio est bien plus compacte que de nombreux autres étuis folio.
La Presidio Folio est bien plus compacte que de nombreux autres étuis folio. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

La coque extérieure en plastique dur de la Presidio Folio n’offre pas le toucher flatteur de la finition mate de la Presidio Pro, mais elle n’est apparente que sur les bords, puisqu’une couverture de tissu ciré s’étend au dos et couvre l’essentiel de la surface. La protection des boutons reste bonne et il est possible de changer le volume lorsque le rabat est fermé ; sur d’autres modèles, comme le Nomad Rugged Folio, le couvercle rabattu bloque ces commandes.

Trois cartes de crédit tiennent en toute sécurité dans la poche intérieure du rabat, qui se ferme avec lui.
Trois cartes de crédit tiennent en toute sécurité dans la poche intérieure du rabat, qui se ferme avec lui. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Le rabat repose à plat sur le rebord légèrement surélevé de la coque, n’ajoutant qu’une très faible épaisseur. Il reste bien en place, sans glisser vers le haut ou vers le bas (un problème courant sur d’autres folios, y compris l’Apple Leather Folio). À l’intérieur du capot, une trappe s’ouvre pour accéder à une poche de plastique rigide qui peut contenir trois cartes de crédit. Cette conception assure un transport particulièrement sûr, mais oblige à sortir les trois cartes pour saisir celle du fond. Le clapet se referme, garantissant que rien de glisse. La coque fait office de pied : vous pouvez la positionner sous un angle permettant de consulter l’écran en orientation paysage.

Le rabat sert même de pied pour votre téléphone.
Le rabat sert même de pied pour votre téléphone. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Des défauts non rédhibitoires : le rabat de la coque tient mieux en place que ceux des autres modèles testés, mais il peut toujours bouger un peu lorsque vous utilisez le téléphone, ce qui peut être agaçant. Et, bien entendu, la Presidio Folio est plus épaisse qu’une coque plus basique, mais ce volume vous offre bien des possibilités supplémentaires.

Couleurs disponibles : heathered black/black/slate grey

Une coque transparente pour montrer votre téléphone : Spigen Liquid Crystal

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Pour qui : pour ceux qui aiment faire étalage du design de leur iPhone, tout en le protégeant efficacement.

Pourquoi nous l’aimons : les couleurs des iPhone proposées par Apple sont désormais superbes, et il est compréhensible que vous souhaitiez montrer la vôtre. Pour cela, la Spigen Liquid Crystal est la meilleure coque transparente. Similaire à la Smartish Kung Fu Grip, il s’agit d’une pièce de TPU d’un seul tenant, comportant des poches d’air dans les angles pour résister aux chutes. Comme la plupart des coques transparentes actuelles, son intérieur est garni de petits points, afin d’éviter les poches façon flaque d’eau qui pourraient apparaître là où le plastique collerait au dos en verre du smartphone.

La Liquid Crystal est totalement transparente, mais reste protectrice.
La Liquid Crystal est totalement transparente, mais reste protectrice. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH
Contrairement à d’autres coques transparentes, le dos de la Liquid Crystal n’a pas de logo de marque envahissant.
Contrairement à d’autres coques transparentes, le dos de la Liquid Crystal n’a pas de logo de marque envahissant. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Deux caractéristiques la font sortir du très imposant lot des coques transparentes. Tout d’abord, les empreintes de doigts sont moins évidentes (sur certaines concurrentes, vous verres des traces sitôt l’appareil pris en main). Toute coque transparente y est sensible, mais le TPU les cache mieux que les plastiques durs. Ensuite, il y a la marque : le logo Spigen est gravé dans la tranche gauche et les informations de fabrication sur le flanc droit, mais le dos est vierge. Le résultat est tout simplement plus esthétique qu’un gros logo plaqué au dos de votre iPhone, comme sur la (par ailleurs excellente) Incipio NGP Pure.

Des picots presque invisibles permettent d’éviter l’effet « tache d’eau » qui touche bien des coques transparentes.
Des picots presque invisibles permettent d’éviter l’effet « tache d’eau » qui touche bien des coques transparentes. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Des défauts non rédhibitoires : toutes les coques transparentes deviennent jaunâtres avec le temps. L’évolution est subtile et peut rester invisible jusqu’au jour où vous placez une coque usée à côté d’une neuve. Si l’idée de porter un accessoire qui ne soit pas parfaitement immaculé vous dérange, soyez prêt à acheter plusieurs exemplaires, surtout si vous comptez garder votre smartphone plus d’un an.

Couleurs disponibles : Crystal Clear, gris clair

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Pour qui : pour ceux qui craignent les rayures plutôt que les chutes, ou qui acceptent de sacrifier la résistance aux chocs afin de limiter l’encombrement de leur téléphone.

Pourquoi nous l’aimons : selon nous, le poids et l’épaisseur des coques listées ci-dessus sont vraiment tolérables par rapport à la protection qu’elles offrent. Mais si vous voulez une coque aussi fine que possible uniquement pour réduire les risques de rayures sur votre iPhone ou si vous souhaitez simplement changer le toucher de celui-ci, prenez la Caudabe Veil. Elle est presque identique à d’autres coques ultra-fines courantes, mais sa texture légèrement plus rugueuse apporte une meilleure prise en main que les concurrentes. Et ce petit surcroît d’adhérence est une aide précieuse sur une coque qui n’offre pas la même protection contre les chutes que les modèles plus épais.

La texture plus granuleuse de la Veil la distingue des autres coques ultra-fines.
La texture plus granuleuse de la Veil la distingue des autres coques ultra-fines. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

La Veil est une simple peau qui épouse les courbes de l’iPhone et se termine là où l’écran rejoint le châssis. Elle préserve donc le dos en verre et les tranches en métal, mais elle n’a pas de rebord pour protéger l’écran. L’avantage, c’est que la surépaisseur est presque imperceptible (un demi-millimètre) et qu’elle pèse à peine trois grammes. Si vous voulez une coque sans avoir l’impression d’en avoir une, vous ne trouverez pas mieux.

Sur une coque aussi fine, la protection des boutons (ainsi que la résistance aux chutes) passe à la trappe.
Sur une coque aussi fine, la protection des boutons (ainsi que la résistance aux chutes) passe à la trappe. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Des défauts non rédhibitoires : répétons-le : la Veil ne protège pas des chutes. La couche supplémentaire peut aider lors d’une culbute, mais ne vous attendez pas à ce que la coque sauve votre smartphone si vous le faites tomber.

Comme elle épouse réellement l’iPhone, l’installation peut être délicate ; lors des tests, nous avons même brisé une concurrente en tentant d’y glisser notre appareil. Nous vous recommandons de bien suivre les instructions de Caudabe (PDF en anglais) pour vous assurer de ne pas devoir faire immédiatement appel à la garantie…

Couleurs disponibles : frost, stealth black

Une coque porte-accessoire : Quad Lock

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Quad Lock Case pour iPhone 11 Pro Max

Une coque porte-accessoire pour iPhone 11 Pro Max

Quad Lock vend également des montures pour voiture, des adaptateurs pour trépied et des chargeurs sans fil compatibles.

Actuellement indisponible

Pour qui : pour ceux qui souhaitent utiliser leur téléphone pour des activités diverses nécessitant des accessoires spéciaux.

Pourquoi nous l’aimons : la plupart des coques ne limitent pas l’utilisation de votre téléphone, mais à l’inverse peu d’entre elles ajoutent des possibilités multimodales. Si vous cherchez à fixer votre appareil pour des situations telles que la course à pied, le vélo, le travail de bureau ou la conduite automobile, la Quad Lock Case est le meilleur choix. Le dos de cette fine coque de TPU intègre un astucieux mécanisme de fixation qui fonctionne avec un large choix d’accessoires, sans être beaucoup plus épais que celui de la Smartish Kung Fu Grip.

L’astucieux système de fixation est facile à utiliser et à verrouiller.
L’astucieux système de fixation est facile à utiliser et à verrouiller. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Nous apprécions la Quad Lock parce qu’elle peut être utilisée comme n’importe quelle autre coque, sans le fardeau d’un encombrement supplémentaire, tout en proposant le choix de montures le plus large et le plus sûr que nous ayons trouvé dans cette catégorie. Le dos de la coque intègre une fixation en X d’un peu plus de 3 cm de diamètre, insérée dans une bosse à peine perceptible. Chaque monture comporte un relief correspondant, permettant un verrouillage par baïonnette : il suffit de pivoter d’un quart de tour pour que les éléments se fixent en place.

La coque Quad Lock fixée sur le support de bureau.
La coque Quad Lock fixée sur le support de bureau. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

La gamme d’accessoires de Quad Lock comporte un support de voiture, un bandeau de sport (notre tour de bras pour iPhone favori en haut de gamme), un clip de ceinture, une monture de vélo (très appréciée par l’équipe), une seconde monture pour vélo plus plate, une fixation murale, un adaptateur adhésif, un support de bureau et un adaptateur pour trépied. Si vous n’utilisez pas plusieurs de ces accessoires, le système Quad Lock ne vous sera sans doute guère utile ; mais si vous vous voyez partir rapidement faire un jogging ou un tour de vélo avec votre iPhone, c’est un excellent choix.

Des défauts non rédhibitoires : la Quad Lock Case n’existe qu’en noir : si vous cherchez un support qui offre plus de personnalité, elle ne vous conviendra peut-être pas.

Si vous utilisez un chargeur sans fil, la surépaisseur peut empêcher ou interférer avec le chargement. Quad Lock vend une fixation de chargement (plus coûteuse) compatible avec les supports de voiture et de bureau, qui résout ce problème pour ceux qui y sont sensibles.

Couleurs disponibles : noir

Une coque d’alimentation : Apple Smart Battery Case

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Pour qui : pour ceux qui épuisent souvent leur smartphone et ne veulent pas transporter une batterie externe.

Pourquoi nous l’aimons : il n’y a pas beaucoup de concurrence, mais l’Apple Smart Battery Case est la meilleure coque à batterie pour iPhone 11. Elle assure une recharge comparable ou supérieure à celle d’autres coques de volume similaire et elle présente des avantages exclusifs d’Apple : c’est la seule qui permette de consulter son niveau de chargement sur l’écran du téléphone, elle contrôle intelligemment le rechargement dans les deux sens, et elle intègre pour la première fois un déclencheur pour l’appareil photo.

La Smart Battery Case est plus volumineuse, ce qui est incontournable, mais elle offre aussi un déclencheur physique pour l’appareil photo.
La Smart Battery Case est plus volumineuse, ce qui est incontournable, mais elle offre aussi un déclencheur physique pour l’appareil photo. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Les trois versions intègrent une généreuse batterie de 10,9 Wh. C’est inférieur à la capacité des batteries des Zencase, mais la Smart Battery Case se branche dans le port Lightning, ce qui assure un rechargement plus efficace (elle fait regagner plus d’autonomie avec moins de wattheures). Nous avons testé chaque coque de batterie en rechargeant un smartphone totalement vidé jusqu’à épuisement de l’accumulateur de la coque, et répété le test trois fois pour obtenir une valeur moyenne. La version iPhone 11 donnait une charge de 73 %, celle pour iPhone 11 Pro 76 % et celle pour le Pro Max 59 %. Les batteries de ces smartphones étant déjà grandes, cette capacité supplémentaire devrait permettre de se passer de prise électrique tout un week-end. Et comme la connexion est physique, l’opération est plus rapide que sur les coques utilisant le chargement sans fil. Vous pouvez tout de même charger la coque sans fil, montée sur le téléphone ou séparément. Lorsque le smartphone est dans la coque, la vitesse et la priorité du rechargement dépendront du type de chargeur utilisé.

(((tableau séparé)))

Il existe des versions de la Smart Battery Case depuis l’iPhone 6S en 2015, mais l’édition 2019 est la première à ajouter de nouvelles commandes pour votre téléphone. En bas de la tranche droite, vous trouverez un petit bouton. Le maintenir enfoncé pendant environ une seconde lance l’appareil photo, même si le téléphone est verrouillé. Vous pouvez alors cliquer sur ce bouton pour prendre des photos ou rester appuyé pour filmer. Légèrement en retrait, il est facile à trouver au toucher mais difficile à enfoncer accidentellement : fonctionnant avec fiabilité, c’est un ajout parfait.

La Smart Battery Case permet le transfert d’électricité, de données et de son à travers le port Lightning.
La Smart Battery Case permet le transfert d’électricité, de données et de son à travers le port Lightning. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Quant à la coque elle-même, elle fait environ 2 cm d’épaisseur, un encombrement normal pour une coque à batterie. Elle ne déborde pas en bas de l’écran et, en observant le téléphone de face, vous ne réaliserez pas que c’est une coque d’alimentation. Les modèles d’Apple sont les seuls à permettre l’utilisation du port Lightning pour transmettre alimentation et audio : les autres ne fonctionnent pas avec un casque.

Des défauts non rédhibitoires : la Smart Battery Case est faite du même matériau que la coque en silicone d’Apple, qui capte la poussière et les peluches et peut être difficile à glisser dans ou à extraire d’une poche.

Couleurs disponibles : noir, blanc, rose des sables (iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max uniquement)

Pourquoi nous faire confiance

Je suis le testeur de coques de Wirecutter depuis 2014. Au cours de ma carrière de rédacteur spécialisé accessoires, j’ai essayé environ 2 000 coques pour iPhone, couvrant plusieurs générations d’appareils Apple dont chaque modèle d’iPhone depuis l’iPhone 4 et toutes les versions d’iPad. J’ai probablement touché plus de coques pour iPhone que quasiment quiconque sur cette planète, ce qui me donne la perspective d’une riche expérience et d’une profonde connaissance de ces produits.

Nous avons également réalisé des sessions de prise en main avec plusieurs groupes d’employés de Wirecutter afin de réunir toute une gamme d’opinions subjectives sur les modèles que nous avons retenus.

Notre procédure de sélection et de test

Quelques-unes des coques pour la famille iPhone 11 que nous avons testées.
Quelques-unes des coques pour la famille iPhone 11 que nous avons testées. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Nous avons étudié de nombreux facteurs en sélectionnant les meilleures coques, allant de mesures objectives telles que les dimensions physiques et le niveau de protection, à des considérations subjectives comme l’esthétique et la prise en main. Nous proposons un large choix, dans des styles différents, mais toutes nos recommandations répondent aux critères suivants :

  • Protection contre les chutes : nous avons cherché des modèles capables de protéger efficacement un téléphone, sans ajouter de fioritures esthétiques ni d’encombrement excessif. Nous n’avons pas réalisé de tests de chutes, mais nous avons cherché des coques qui seraient de toute évidence capables de supporter des impacts d’un certain niveau. (Même les étuis les plus robustes ne garantissent pas la survie de votre téléphone dans n’importe quel scénario : par exemple, un impact direct sur l’écran causera toujours des dégâts.) L’exception logique concerne les coques ultra-fines, qui sacrifient nécessairement la protection anti-chute sur l’autel de la finesse.
  • Protection complète : en règle générale, plus une coque enveloppe le smartphone, mieux c’est ; nous préférons donc les modèles qui couvrent tout, sauf l’écran. Les meilleures concurrentes ont également une protection des boutons avec un rendu tactile qui imite (ou même améliore) le toucher des commandes d’un iPhone nu. Nous apprécions également les coques qui ne laissent exposé ni le haut ni le bas de l’appareil, mais ce n’est pas une condition sine qua non. A contrario, nous avons éliminé celles dotées d’une ouverture circulaire pour laisser apparaître le logo Apple au dos du smartphone : cela diminue le niveau de protection sans apporter d’avantage réel.
  • Rebord frontal : selon les principes d’Apple concernant les accessoires (PDF en anglais), « lorsqu’une coque est installée, les parties en verre du produit Apple ne doivent pas parvenir à moins d’un millimètre d’une surface plane, comme une table ou le sol, quelle que soit l’orientation ». Ce rebord autour de la façade limite les risques de fissurer l’écran, l’une des principales inquiétudes pour tous les smartphones ; il réduit aussi les rayures qui pourraient apparaître en plaçant le téléphone face contre une table. Conformément aux conseils d’Apple, nous avons utilisé une jauge de 0,85 mm pour tester chaque coque.
  • Pas d’interférences : une coque ne doit réduire les performances d’aucun signal sans fil : Wi-Fi, Bluetooth, réseau cellulaire, NFC (indispensable pour Apple Pay) ou chargement Qi. Nous avons vérifié que chaque fonction marchait avec la coque en place. Les coques portefeuille peuvent gérer correctement le chargement sans fil, mais ce n’est pas systématique : si vous voulez l’utiliser, privilégiez une coque à rabat. En outre, la coque ne doit pas gêner les gestes. C’est très important avec les iPhone de la série 11, sur lesquels un glissement vertical depuis le bas de l’écran est l’interaction principale.
  • Esthétique agréable pour le plus grand nombre : vous pouvez trouver une coque adaptée quels que soient vos goûts, mais nous avons favorisé les modèles aux designs simples et élégants, plus susceptibles de plaire à de nombreux utilisateurs que ceux reposant sur des choix esthétiques très particuliers.

De nombreuses coques sont des évolutions de modèles que nous utilisons depuis des années, ce que nous avons également pris en compte. Bien entendu, avoir été un bon choix par le passé ne suffit pas à être recommandé aujourd’hui, mais nous savons bien comment ces modèles tiennent la distance et comment leurs fabricants soutiennent leurs clients lorsque la coque est abîmée.

Nous avons donc réuni une large collection de coques, puis placé chacune sur l’iPhone approprié afin de vérifier la qualité de l’ajustage et du fonctionnement.

Le simple fait que nous éliminions une coque de la partie La concurrence ou que nous ne la mentionnions pas dans ce guide d’achat ne signifie pas qu’elle soit mauvaise. Les coques ci-dessus sont simplement les choix que nous recommandons à la plupart des utilisateurs : si vous avez des besoins ou des goûts spécifiques, d’autres modèles peuvent mieux vous convenir. 

La concurrence

Coques basiques

La coque en silicone d’Apple est, comme toutes les versions précédentes, un aimant à bouloches et à poussière. En outre, le bas du téléphone est exposé et nous avons constaté que la structure en plastique s’use avec le temps.

La Caudabe Sheath est une alternative à la Smartish Kung Fu Grip, entièrement couverte d’une texture granuleuse agréable qui assure un toucher plaisant. Mais elle coûte presque deux fois plus cher et elle n’offre ni poches d’air dans les angles, ni autres avantages matériels. La Caudabe Synthesis est également sympathique si vous aimez les dos transparents, mais elle est, elle aussi, plus chère.

Bien que l’Incipio NGP Pure soit jolie et épouse efficacement le téléphone, son revêtement caoutchouteux est un peu collant. L’Incipio DualPro est encombrante pour cette catégorie.

L’élégante texture en relief de la Pelican Rogue plaira à certains, mais elle interfère avec des accessoires adhésifs tels que les PopSockets.

La Spigen Liquid Air n’existe qu’en noir et son motif en relief au dos peut déplaire.

La Grip2ü Slim n’est qu’un fin revêtement de plastique dont le dos intègre une bande de silicone. Nous ne la recommanderions pas sans cette bande, et celle-ci ne suffit pas à en faire un meilleur choix. La Grip2ü Boost est dans l’ensemble plus réussie, mais elle rend les boutons de l’iPhone trop sensibles.

La Torras Love Series ressemble à une copie plus grosse de la coque en silicone d’Apple, et elle attire encore plus la poussière.

La Tech21 Studio Colour est une coque simple et élégante, mais trop chère face à la Smartish Kung Fu Grip, encore plus jolie et dotée de meilleures caractéristiques.

Plutôt que des reliefs individuels sur les boutons du téléphone, les Moshi iGlaze et Altra ont un seul cache allongé, ce qui complique le réglage du volume au toucher.

Le rebord de la version pour iPhone 11 de l’EasyAcc Slim Case est trop court : pour un tarif similaire, préférez la Smartish Kung Fu Grip, plus protectrice.

L’ESR Yippee Color Soft Case ressemble au modèle d’Apple, mais protège intégralement le bas du smartphone et coûte beaucoup moins cher. Nous vous suggérons celle-ci si le style de l’Apple vous séduit.

La Razer Arctech Slim n’est qu’une simple coque au bas ouvert, sans protection des boutons. Elle est censée dissiper la chaleur du téléphone, ce qui ne nous a jamais paru essentiel. L’Arctech Pro, au dos aéré, est une bonne coque à la protection complète, mais à moins que vous soyez un gamer acharné connaissant des problèmes de surchauffe récurrents, ou un fan inconditionnel de Razer, nous ne voyons pas de bonne raison de la choisir.

Casetify propose diverses coques offrant des décorations et des protections différentes, mais le nom de l’entreprise est toujours imprimé sur une bordure noire autour de l’appareil photo, ce que nous trouvons déplaisant.

Case-Mate propose également de nombreuses coques à la mode, dont l’esthétique peut séduire certains, mais elles ne dominent aucune de nos favorites, dans aucune catégorie. Cela dit, si vous avez un coup de cœur pour l’une d’entre elles, nous estimons qu’elles protégeront parfaitement votre téléphone.

La Moment Bio Case est une coque fine très réussie. Le dos rainuré assure une bonne prise en main, les boutons s’enfoncent efficacement, le rebord est assez haut pour protéger l’écran. Mais elle n’a pas les poches d’air de la Smartish Kung Fu Grip, qui apportent une protection supplémentaire, et elle n’existe qu’en noir.

La Mous Limitless 3.0 est trop épaisse, avec un dos en cuir, bois ou fibre de carbone et des aimants intégrés pour utiliser les montures et les porte-cartes de la marque. Nous n’aimons pas le rebord limité aux angles, au haut et au bas de l’écran, qui protège moins les côtés, et nous trouvons cette coque trop chère. La Contour est un peu plus fine et abandonne les aimants, mais nous trouvons la coque d’Apple, entièrement en cuir, plus élégante que ce mélange de cuir et de caoutchouc.

Nous apprécions l’argument environnemental de la Nimble Bottle Case, faite de bouteilles plastiques recyclées, mais les boutons sont presque noyés dans les bordures de la coque, ce qui les rend difficiles à trouver au toucher et limite grandement la sensation de clic.

Coques en cuir

Les Nomad Rugged Case et Active Rugged Case résistent aux chutes d’1,8 m de haut, et celle-ci est plus résistante à l’eau que celle-là. Mais nous préférons largement le design fin et entièrement en cuir des coques Apple à ce mélange de cuir et de caoutchouc.

La Totallee Thin Leather Case s’adapte bien au smartphone et ses protections des boutons cliquent agréablement, mais la texture brute de son cuir nous paraît moins séduisante que celle des modèles Apple ou Mujjo, et elle n’existe qu’en noir.

L’Ekster iPhone 11 Pro Case est, comme son nom l’indique, limitée à l’iPhone 11 Pro. Comparable à la coque en cuir d’Apple, elle laisse exposées les touches de volume et d’alimentation au lieu de les couvrir. Le dos comporte une poche portefeuille, ainsi qu’un logement pour un éjecteur de carte SIM/nano SIM ; nous craignons que celui-ci raie le verre de l’iPhone.

Coques portefeuille

La Smartish Wallet Slayer Vol. 2, comme la Vol. 1, reprend le design de la Kung Fu Grip, mais nous préférons la conception entièrement en TPU de la Vol. 1 à cette version à poche plus coûteuse.

La Mujjo Full Leather Wallet Case est identique à la Full Leather Case que nous conseillons pour l’iPhone 11, à ceci près qu’un porte-cartes en cuir est cousu au dos. Vous pourrez y ranger deux à trois cartes, mais seulement lorsque la poche aura un peu vieilli : au début, il est très difficile d’extraire son contenu. Si vous voulez une coque en cuir qui fasse également portefeuille, c’est le meilleur choix actuel.

Coques pour une protection renforcée

La Speck Presidio Grip ressemble beaucoup à la Presidio Pro, mais selon notre expérience les rainures de caoutchouc ont tendance à se décoller de la coque avec l’âge.

Bien que l’Incipio Aerolite soit une bonne alternative à la Presidio Pro, elle paraît juste un peu moins raffinée. Si son esthétique vous plaît, nous vous la recommandons.

La Tech21 Pure Tint n’existe qu’en une seule couleur et sa protection contre les chutes est plus faible que celle de ses concurrentes.

Le damier au dos de la Tech21 Evo Check ne plaira pas à tout le monde mais, si vous l’aimez, c’est un bon choix.

Les Griffin Survivor Strong et Survivor Endurance souffrent d’une esthétique un peu trop rustique à notre goût, et la Survivor Strong est un aimant à empreintes digitales.

La Gear4 Battersea est plutôt grosse, mais elle annonce résister aux chutes de cinq mètres. Les Gear4 Hampton et Holborn annoncent quant à elles quatre mètres et nous ne les trouvons pas aussi jolies que la Presidio Pro. De surcroît, le caoutchouc qui entoure le port Lightning de la Holborn semble fragile.

La Pelican Mogul n’existe que pour l’iPhone 11 Pro Max, et une seule pièce recouvre l’ensemble des boutons de volume. La Traveler offre une esthétique plus distinctive, avec un extérieur de similicuir et des coutures sur les tranches : nous trouvons cela hideux, mais d’autres peuvent être séduits.

L’Urban Armor Gear Monarch est un peu plus grosse que les autres coques ultra-protectrices, à cause de ses coins renforcés, et son esthétique ne plaira sans doute pas à tout le monde. Mais le cuir est assez réussi et nos manipulations de la coque nous ont donné l’impression qu’elle supporterait une bonne dose de mauvais traitements.

La Smartish Gripzilla est une version sous stéroïdes de la Kung Fu Grip, qui devrait supporter plus d’agressions. Le dos est en plastique dur au lieu de TPU, les tranches sont renforcées au point que vos doigts se calent contre les bords, et les extensions des angles apportent une protection anti-chutes supplémentaire. Nous la trouvons juste un peu trop grosse et moins distinguée que la Kung Fu Grip et la Speck Presidio Pro, mais si vous recherchez un modèle abordable et très protecteur, c’est un bon choix !

L’Urban Armor Gear Civilian Series est le plus joli modèle de la marque à ce jour. Si elle reste fidèle à l’esthétique « militaire » blindée, son dos plus plat devrait plaire plus largement que le design complexe et plus distinctif des autres coques de cette marque. Nous préférons toujours la Presidio Pro, mais nous recommandons ce modèle à ceux qui apprécient son esthétique.

Coques à rabat (folio)

L’Étui folio en cuir d’Apple est un élégant choix haut de gamme, mais nous ne pensons pas qu’il vaille son prix : par rapport à la coque en cuir, il s’agit de payer près de 100 euros de plus pour le rabat porte-cartes. Il n’existe pas pour l’iPhone 11.

Également réservée aux iPhone 11 Pro et Pro Max, la Moshi Overture est une coque à rabat en cuir végétal, épaisse et équipée d’un support amovible aimanté. La possibilité de ne pas transporter l’ensemble de la coque lorsque vous voulez juste emporter votre téléphone est bienvenue, mais l’encombrement supplémentaire n’en vaut pas la peine.

La Tech21 Evo Wallet propose un élégant couvercle à loquet magnétique, mais elle n’héberge que deux cartes et les extraire est plutôt difficile.

La Gear4 Oxford Eco ne porte que deux cartes et son verrouillage mécanique est un peu dur à ouvrir à notre goût.

Le rabat de la Nomad Rugged Folio ne repose pas à plat, même si cela pourrait s’arranger avec le temps. Le réglage du volume est plus difficile, la fixation du rabat étant placée juste derrière les boutons et gênant l’accès de l’index.

Bien que la Hex Leather 4-in-1 Case soit trop épaisse et coûteuse pour que nous la recommandions, sa conception est franchement intéressante. Le rabat de cuir se fixe magnétiquement sur la coque en plastique, caoutchouc et cuir. Au dos, un porte-cartes amovible est attaché par un aimant. Vous pouvez utiliser les trois en même temps, seulement la coque, ou la coque et le porte-cartes, ce qui assure une souplesse impressionnante. Mais la coque elle-même n’a presque aucun rebord et l’ensemble des trois éléments fait quasiment 2,5 cm d’épaisseur.

La Snakehive Leather Case et un bon folio de cuir. Le rabat est en nubuck, une texture similaire au daim (la peau est retournée), et profite d’un intérieur en cuir doux. Le smartphone prend place dans une coque sans rebord, solidement fixée au rabat. Celui-ci intègre trois emplacements de cartes de crédit et une longue poche, ainsi qu’un verrou magnétique qui maintient l’ensemble fermé. Le tout est un peu épais à notre goût et les bordures risquent de s’user, mais le tarif est intéressant pour les matériaux proposés.

Coques transparentes

La coque transparente d’Apple épouse parfaitement l’appareil, mais elle marque les empreintes digitales et le bas est ouvert.

Bien que l’Incipio NGP Pure soit une excellente alternative à la Liquid Crystal, elle arbore une marque plus évidente au dos.

Les Spigen Ultra Hybrid et Ultra Hybrid S (identique, mais comportant un pied) associent un pare-chocs de TPU à un dos de polycarbonate sur lequel les empreintes digitales sont plus visibles que sur la Liquid Crystal.

Les Griffin Survivor Clear et Tech21 Pure Clear n’existent qu’avec des bords dépolis au lieu d’être entièrement transparentes. Selon nous, si vous cherchez une coque transparente, autant en prendre une qui le soit complètement.

Les Speck Presidio Stay Clear et Torra Crystal Clear sont des aimants à empreintes digitales, et nous ne connaissons pas bien le fabricant de cette dernière.

La Gear4 Crystal Palace propose d’agréables couleurs fluorescentes translucides en plus de la version transparente, mais elle est plutôt chère.

La Moshi Vitros n’a pas de protections dédiées aux boutons.

Le rebord de protection de l’EasyAcc Clear Case n’est pas assez haut, mais elle est livrée avec un revêtement d’écran.

Sur la Caudabe Lucid Clear, il manque un rebord protecteur et une couverture des boutons.

Coques ultra-fines

Les Totallee Thin Case et Peel Ultra Thin, qui paraissent identiques, ont toutes deux les mêmes dimensions que la Caudabe Veil, mais leur surface plus douce peut s’avérer plus glissante en main. Elles sont garanties deux ans (contre un pour le modèle Caudabe), mais elles sont plus chères.

Coques à batterie

La Shuttercase Zencase pour iPhone 11 est la meilleure coque d’alimentation en-dehors de celles d’Apple et elle est nettement moins chère. Apple contrôlant quels accessoires peuvent utiliser le port Lightning, Zencase a dû faire de sa coque un chargeur Qi, ce qui a également l’avantage de laisser le port Lightning accessible pour brancher des écouteurs. Par contre, elle ne peut pas être chargée par induction. La Zencase pour iPhone 11 a fourni une charge de 75 %, comparable aux 73 % de la Smart Battery Case d’Apple ; pour l’iPhone 11 Pro Max, 50 % (contre 59 %). Les niveaux de charge étaient plus différents avec l’iPhone 11 Pro, où la Zencase a atteint 53 % en moyenne, contre 76 % pour l’Apple. Selon nous, le déclencheur photo, le chargement plus rapide, l’intégration logicielle et le chargement Qi justifient pleinement le surcoût de la Smart Battery Case, mais si vous êtes prêt à renoncer à ces éléments, la Zencase est un excellent choix.

La Mophie Juice Pack Access reprend les dimensions de la Smart Battery Case, mais avec une batterie bien plus réduite, ce qui est le plus important… La capacité de rechargement de la version pour iPhone 11 n’atteint pas la moitié de celle de la coque Apple : elle n’amène le téléphone qu’à 34 % d’autonomie. Sur l’iPhone 11 Pro, elle fournit 31 %, et seulement 29 % sur l’iPhone 11 Pro Max.

La Mophie Juice Pack Access reprend les dimensions de la Smart Battery Case, mais avec une batterie bien plus réduite, ce qui est le plus important… La capacité de rechargement de la version pour iPhone 11 n’atteint pas la moitié de celle de la coque Apple : elle n’amène le téléphone qu’à 34 % d’autonomie. Sur l’iPhone 11 Pro, elle fournit 31 %, et seulement 29 % sur l’iPhone 11 Pro Max.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *