Friday , October 23 2020
Home / ARTIFICIAL INTELLIGENCE / Les meilleures coques pour iPhone XR, X, et Xs en 2020

Les meilleures coques pour iPhone XR, X, et Xs en 2020

Ce test a été réalisé aux États-Unis et a été initialement publié en anglais sur le site Wirecutter. Vous pouvez le lire en version originale ici.

Les iPhone XS, XS Max, XR et X sont les téléphones les plus onéreux jamais proposés par Apple et les plus chers à réparer. Nous recommandons donc plus que vivement de les protéger avec une coque contre les rayures, éclats, fêlures et le verre brisé.

Les préférences en matière de coque de protection sont subjectives, ce qui rend impossible de vous indiquer précisément la meilleure pour vous. Mais nous avons testé plus de 120 modèles destinés aux iPhone XS, XS Max, XR et X, en prenant en compte leur niveau de protection, leur utilité, leur design, pour trouver les meilleures options d’achat dans une grande variété de marques, styles et catégories. Ci-dessous, vous découvrirez nos choix de coques de base, coques en cuir, coques porte-cartes, étuis à rabat, coques transparentes, ultra-protectrices, adaptées à différents accessoires, coques ultra-fines et coques batterie. Nous mettrons ce guide à jour au fur et à mesure de la sortie de nouveaux iPhone avec des suggestions supplémentaires pour satisfaire tous les goûts.

Le test complet

Pourquoi vous pouvez nous faire confiance

J’ai été responsable de la rubrique Accessoires du site iLounge pendant un peu plus de trois ans. Durant ces années, j’ai testé plus de mille produits dont une majorité de coques dont j’ai rendu compte dans mes articles. Depuis 3 ans, je suis également le spécialiste des coques de protection chez Wirecutter, pour qui j’ai passé au crible des centaines de modèles supplémentaires. Ces chiffres couvrent de multiples générations d’appareils Apple, dont tous les iPhone successifs depuis le lancement de l’iPhone 4 et tous les iPad. Je suis probablement l’homme qui a manipulé le plus de coques pour iPhone sur la planète ! J’ai donc une expérience certaine en la matière, et d’amples connaissances sur ces produits.

Nous avons aussi conduit de nombreux groupes de discussions informels avec les employés de Wirecutter pour réunir une palette d’opinions subjectives sur les produits que nous vous recommandons.

Meilleure coque de base : Kung Fu Grip de Smartish

Pour qui ? Pour tous ceux qui recherchent une coque au design simple, qui dure longtemps, qui protège bien l’iPhone et à un prix abordable.

Pourquoi nous l’aimons : La coque Kung Fu Grip de Smartish pour iPhone X/XS, iPhone XS Max et iPhone XR est l’un de nos produits recommandés depuis l’iPhone 7, pour une bonne et simple raison : c’est le condensé de ce que doit être une excellente coque de base. Nous savons, après des années de lecture des commentaires de nos lecteurs, mais aussi d’échanges avec l’équipe de Wirecutter, notre famille et nos amis, que la plupart des propriétaires de smartphone veulent une coque fine, au design sans chichi, raisonnablement protectrice et pas chère. La coque Kung Fu Grip est exactement tout cela : un étui simple qui coche toutes les cases, qui offre le meilleur équilibre entre le degré de protection, l’aspect fonctionnel, le design et le prix, parmi toutes celles que nous avons testées. Et en plus, elle dure ! Même après un an d’utilisation au quotidien, la coque Kung Fu Grip que nous avons soumise au test de résistance à long terme (avec un iPhone X) se porte toujours comme un charme.

La coque Kung Fu Grip, moulée d’un bloc en polyuréthane (TPU), un plastique souple, est plus fine et plus légère que la majorité des coques de base. Elle recouvre davantage que les autres les éléments importants du téléphone sans pour autant gêner son utilisation. Pour plus encore de protection, il vous faudra acquérir une coque beaucoup plus volumineuse. La Kung Fu Grip a juste assez de jeu pour être facile à installer autour du téléphone, sans en avoir trop, ce qui la ferait bailler sur les côtés (ce qui peut arriver avec les coques en TPU et plastique de qualité moindre). Le dos est granuleux, assez pour ne pas trop glisser dans la main, mais pas au point de rendre difficile de l’extraire d’une poche. Les protections des tranches sont d’une texture plus épaisse et granuleuse. Tous ces éléments rendent la prise en main sûre : nous n’avons jamais peur que l’iPhone nous échappe et tombe. Par ailleurs, le fabricant assure que des poches d’air, dans chacun des quatre coins, garantissent un niveau de protection supplémentaire contre les chutes.

Nous aimons la découpe précise des ouvertures, les boutons qui cliquent bien et la texture un peu granuleuse, anti dérapante.

Les ouvertures pour le port du connecteur Lightning, le haut-parleur et le micro sont bien dimensionnées, sans laisser le cadre en acier du téléphone trop exposé, et les boutons restent agréablement cliquables à travers le matériau en TPU. Le bord autour de l’écran est suffisamment bombé pour respecter les recommandations d’Apple pour prévenir les risques encourus par l’écran quand on pose le téléphone face contre un bureau ou une table. La coque Smartish est vendue avec un film protecteur d’écran.

Quelques défauts, mais rien de grave : La coque Kung Fu Grip Smartish n’est pas disgracieuse, mais elle ne vous fera pas remarquer dans la foule. Elle est toute simple et il est vrai que nous aimerions que soit proposée une gamme de coloris plus large. Le logo du fabricant figure sur la coque mais il est discret et placé dans la partie inférieure, où votre main le cachera probablement. Nous préférions aussi son ancien nom, Base Grip. Kung Fu Grip est peut-être un clin d’œil aux jouets GI Joe dans les années 1970, mais plusieurs de nos collègues chez Wirecutter n’apprécient pas, quel que soit le contexte, la réappropriation culturelle sous-entendue.

Comme toutes les coques qui cherchent le juste équilibre entre volume et protection, la Kung Fu Grip ne garantit pas que votre iPhone sortira indemne de tous les chocs et chutes. Aucune coque ne peut le faire. Si vous êtes de nature très prudente, consultez plutôt notre choix de coque ultra-protectrice.

La marque Smartish ne propose pas de version spécifique de cette coque de base pour les iPhone XS et X. Avez-vous remarqué que la caméra de l’iPhone XS (qui est un peu plus longue que celle du modèle X) est du coup légèrement décentrée par rapport à la découpe autour de la caméra ? C’est un détail, que la plupart des utilisateurs ne remarqueront même pas, à moins de l’examiner de très près, mais si vous êtes un consommateur très exigeant, ce n’est peut-être pas la coque qu’il vous faut. L’ouverture de la coque sur la caméra d’un iPhone XR est tout simplement disproportionnée, ce qui nuit à son aspect global. La marque Smartish nous a expliqué que cette taille et la bague noire de contour sont nécessaires pour limiter la diffusion du flash parce que celui de l’iPhone XR se fond dans le corps de l’iPhone et n’est pas surélevé avec le module de l’appareil photo.

Le bord de la coque Smartish recouvrant l’arête inférieure du téléphone assure plus de protection que bien d’autres coques.

La coque Smartish a un bord bombé le long de l’arête inférieure, qui cerne et protège le périmètre entier de l’écran. Il se peut que vous le trouviez gênant lorsque vous ferez glisser votre doigt sur l’écran, d’autant plus que ce glissement a remplacé le bouton Home sur l’iPhone X et que balayer l’écran devient un geste de base sur ce modèle. À nos yeux, la protection supplémentaire d’un bord bombé est utile pour empêcher le rebord inférieur du téléphone d’être endommagé, et le balayage avec le doigt fonctionne tout aussi bien si vous le démarrez à l’intérieur de la lisière et non du bord de l’écran. Pour bien faire le geste, il n’est pas indispensable de butter sur la coque. Cependant, si c’est pour vous un facteur possible d’irritation, nous vous proposons plutôt la coque en cuir d’Apple.

Couleurs disponibles : Black Tie Affair, Blues on the Green, Red Rover et différents motifs imprimés

Meilleure coque en cuir : coque en cuir d’Apple

 

Pour qui ? Pour ceux qui préfèrent le luxe du cuir et sont prêts à en payer le prix.

Pourquoi on l’aime : Si vous désirez une coque élégante, même si elle ne le restera pas éternellement, nous recommandons la coque en cuir pour iPhone XS et iPhone XS Max d’Apple. Les deux protègent assez bien le corps du téléphone pour éviter la plupart des éraflures et petites chutes, avec un rebord bombé adéquat pour protéger l’écran, tout en restant minces et légères. À l’heure de publication, la coque en cuir est disponible en neuf coloris mais Apple est connu pour avoir, par le passé, modifié l’éventail de couleurs durant le cycle de vie des iPhone. Vous pourrez connaître la gamme actuelle lors d’une visite en personne dans un Apple Store.

Les boutons recouverts d’une protection métallique procurent une agréable expérience tactile.

La coque en cuir est d’un abord et d’un toucher exceptionnels et conserve mieux sa forme que d’autres coques en cuir testées. Opter pour ce modèle, au lieu d’un autre plus protecteur, c’est comme choisir des bottes en cuir plutôt que des chaussures de randonnée. Naturellement, les chaussures de randonnée protégeront mieux et seront plus confortables, mais hors d’un contexte de randonnée, troquer un peu de protection contre du style, du confort, du luxe, peut valoir la peine. Les autres coques en cuir sont souvent épaisses ou coûtent des prix astronomiques, et aucune n’échappera aux outrages du temps. Dans ces conditions, même si la coque en cuir Apple n’est pas parfaite, nous trouvons qu’elle représente le meilleur compromis et son prix n’est pas déraisonnable pour du cuir.

La coque en cuir Apple borde bien l’écran pour le protéger en cas de chute sur l’avant, mais le bord inférieur reste exposé.

Nous aimons beaucoup aussi les protections en aluminium des boutons. Elles offrent une belle sensation tactile de clic, et leur taille et forme sont idéales pour être senties avec le bout des doigts. L’aluminium ajoute aussi une jolie ponctuation chromatique au cuir.

Si le rebord surélevé de la coque vous gêne quand vous balayez l’écran du doigt, pour revenir à l’écran d’accueil, la coque en cuir d’Apple gagne encore quelques points : sa partie basse ne comprend pas de rebord qui puisse entraver le doigt.

Quelques défauts, mais rien de grave : Esthétiquement, le cuir vieillit encore plus vite que le plastique. Si vous voulez une coque qui reste exactement égale à elle-même pendant un an, oubliez tout bonnement les coques en cuir.

De nombreux membres de l’équipe Wirecutter utilisent cette coque. Plusieurs collègues nous ont signalé que les coques en cuir pour de précédents iPhone s’étaient abîmées au bout d’un an environ. Cela commence souvent par des fissures du cuir sur les bords, héritage des chutes. Selon notre expérience, les angles des coques rigides se détériorent tout aussi souvent (tant mieux, d’ailleurs, car mieux vaut une coque endommagée qu’un téléphone en miettes). Rien de surprenant, donc. Le service client d’Apple est très efficace pour régler ce genre de problèmes, vous avez donc une chance d’obtenir qu’il remplace votre coque le cas échéant, chose impossible à espérer chez un autre fabricant.

La coque en cuir Apple laisse le bord inférieur de l’iPhone exposé. Résultat : si votre téléphone tombe justement sur ce bord, vous risquez des dégâts sur l’arête inférieure ou la zone entourant le port Lightning du téléphone.

Apple a cessé de commercialiser la coque en cuir pour l’iPhone X quand l’iPhone XS est sorti, mais la coque du XS convient à l’iPhone X, à l’exception d’un minuscule décrochement (d’un millimètre) sous le renflement de la caméraAmis hyperexigeants, ce n’est peut-être pas la coque idéale pour votre iPhone X de 2017, mais aucune autre coque en cuir n’a aussi peu de petits défauts.

Couleurs disponibles : noir, bleuet, vert forêt, bleu nuit, rose pivoine, rouge, taupe, Havane, coucher de soleil, lilas.

Une coque en cuir pour l’iPhone XR

Apple ne propose actuellement pas de coque en cuir (d’aucune autre sorte non plus, d’ailleurs) pour l’iPhone XR, mais la coque en cuir de Mujjo est celle qui la remplace le mieux. À première vue, cette coque Mujjo est similaire, la finition est un peu plus mate, elle est toute aussi jolie que celle d’Apple, mais arbore le logo Mujjo. Les protections des boutons ne sont pas en métal et elles sont un peu trop molles à notre goût. Mais en définitive, c’est une jolie coque, qui dépasse en qualités toutes les autres coques en cuir pour l’iPhone XR que nous avons examinées. Comparée aux quelques autres options en cuir pour ce modèle d’iPhone, elle n’est pas trop épaisse, elle protège bien les boutons et son prix est raisonnable. Nous n’avons pas lancé de test d’usure au long cours pour ce produit, mais nous avons l’intention de le faire.

Coque porte-cartes : Wallet Slayer Vol. 1 de Smartish

 

Pour qui ? Pour ceux qui veulent s’affranchir du portefeuille en réunissant dans un unique objet leur téléphone, leurs cartes bancaires ou de transport, quelques billets, etc.

Pourquoi on l’aime : La coque Wallet Slayer Vol. 1 de Smartish pour iPhone X/XS, iPhone XS Max, et iPhone XR est fiable et abordable, avec assez d’espace de rangement pour se substituer à un porte-cartes. Nous aimons que les cartes soient logées à l’étroit, tout en restant faciles à retirer quand on en a besoin. Comme la coque Kung Fu Grip, la Wallet Slayer est en TPU solide qui résiste bien au temps et elle est facile à ôter du téléphone.

Cette coque est environ deux fois plus épaisse qu’une coque protectrice de base, mais les bords anglés le long du compartiment pour cartes minimisent son épaisseur quand on tient le téléphone en main. Dans la poche, on la remarque plus. Le compartiment pour les cartes étant rigide, il garde la même épaisseur que vous y ayez mis des cartes dedans ou non.

On peut facilement glisser trois cartes dans cette coque.

Smartish assure que cette coque peut contenir trois cartes et des billets. Une surélévation à l’intérieur de la logette maintient bien les cartes en place, qu’il y en ait une ou trois, et une petite encoche sur le bord opposé permet de sortir facilement les cartes en cas de besoin. Même lorsqu’on secoue le téléphone avec virulence, elles ne tombent pas toutes seules. Nous apprécions aussi que ce modèle expose moins les cartes que certains autres : ne reste visible qu’un morceau de la première carte, de la taille d’une vignette. La coque est fournie avec un film de protection pour écran.

Quelques défauts, mais rien de grave : Les coques porte-cartes ont toutes un défaut majeur : elles sont déconseillées si vous rechargez votre iPhone via un chargeur sans fil et ce, pour deux raisons. La première est pratique : la coque, comme d’autres, peut être trop épaisse pour permettre le chargement sans fil avec certains chargeurs. Si la Slayer Vol. 1 contenant trois cartes bancaires et deux billets pliés n’a pas interféré avec l’opération via le chargeur sans fil EP-NG930 de Samsung, a contrario, avec le modèle Logitech pour iPhone, notre téléphone ne s’est chargé que par intermittence alors qu’il n’y avait aucune carte à l’intérieur de la coque (il ne s’est pas chargé du tout lorsqu’il y en avait trois).

Deuxième raison : le risque de désactivation des cartes à bandes magnétiques, en raison de la technique par induction utilisée pour le chargement sans fil. L’avertissement d’Apple est très clair : « Ne placez rien entre votre iPhone et le chargeur. Les supports magnétiques, étuis magnétiques ou autres objets entre l’iPhone et le chargeur peuvent (…) endommager les bandes magnétiques ou les puces RFID comme celles que l’on trouve parfois dans les cartes de crédit, les badges de sécurité, les passeports et les bips de garage. »

Selon le fabricant Smartish (qui nous a fourni des données tirées d’une étude commandée par la marque), le champ magnétique généré par un chargeur Qi n’est pas puissant au point de démagnétiser une carte. Au cours de nos propres essais avec un iPhone X dans la coque Wallet Slayer Vol. 1, lestée d’une carte bancaire et d’une carte de transport, les cartes ont fonctionné sans problème après une heure de chargement sans fil avec le Samsung EP-NG930. (Lors d’un autre essai, une carte de crédit métallique a immédiatement provoqué l’arrêt du chargeur, ce qui nous a permis par la même occasion de vérifier l’efficacité des mécanismes de sécurité des chargeurs Qi.) Certains fabricants de chargeurs sans fil (dont Samsung) demandent de ne pas laisser de cartes à piste magnétique entre le téléphone et le chargeur. Nous avons trouvé en ligne des signalements de cartes démagnétisées. Et nous n’avons pas non plus testé tous les chargeurs avec chaque carte. En conclusion, il semble très peu probable que vos cartes deviennent inutilisables, mais le risque existe.

Pour toutes ces raisons, si vous aimez les coques porte-cartes mais prévoyez d’utiliser le chargement sans fil, nous recommandons plutôt notre premier choix d’étui à rabat.

On le devine, l’épaisseur de la Wallet Slayer Vol. 1 déplaira à ceux qui recherchent une coque fine par dessus tout. Durant nos essais avec les coques pour iPhone XS/X et XS Max (confirmés par notre essai au long cours avec un iPhone 7 Plus), nous avons trouvé la Wallet Slayer certes plus épaisse qu’une coque de base mais pas aussi encombrante au quotidien qu’on pourrait le craindre.

Couleurs disponibles : Black Tie Affair, Blues on the Green, Red Rover Red Rover, différents motifs imprimés

Meilleur étui à rabat : Presidio Folio de Speck

 

Pour qui ? Pour ceux qui ne veulent plus s’embarrasser d’un portefeuille, mais tiennent au chargement sans fil de leur téléphone. Et pour ceux qui apprécient la protection de l’écran par le rabat.

Pourquoi on l’aime : Jusqu’ici, nous ne recommandions aucun étui à rabat car ils sont beaucoup plus volumineux, plus que les coques porte-cartes. De surcroît, il faut manipuler le rabat à chaque utilisation du téléphone. Mais puisque Apple conseille de ne pas utiliser une coque porte-cartes standard (cartes et billets logés dans le dos du téléphone) avec un chargeur sans fil Qi, nous avons testé des étuis à rabat cette année. Et nous avons découvert le Presidio Folio de Speck pour iPhone XS et iPhone XS Max, devenu notre favori. C’est l’un des étuis à rabat les plus fins du lot, un excellent produit, avec un rabat moins gênant que la plupart des autres. Nous avons testé des dizaines d’étuis dans cette catégorie et n’en avions jamais recommandé aucun. Ce modèle est le tout premier que nous envisageons vraiment d’utiliser au quotidien.

La coque Presidio Folio de Speck permet d’incliner le téléphone pour regarder des vidéos les mains libres.

La plupart des étuis à rabat testés exigeaient une concession ou une autre. Soit la qualité des matériaux laissait à désirer, soit la partie coque ne protégeait pas assez bien, soit les mécanismes de fermeture étaient agaçants. Le Presidio Folio n’a aucun de ces défauts. La coque centrale est globalement la même que celle de notre premier choix de coques ultra-protectrices, avec une couche intérieure de caoutchouc qui absorbe les chocs. Le revêtement extérieur est fusionné sur le dos avec, la plupart du temps, un matériau de texture cirée, ou du cuir qui se prolonge pour former le rabat.

Trois cartes peuvent se glisser dans l’étui de la Presidio Folio.

Le rabat de l’étui reste bien plat, ce qui n’est pas souvent le cas ; il ne glisse pas vers le haut ou le bas quand l’étui est fermé. Un petit clapet s’ouvre tel une porte pour accueillir jusqu’à trois cartes. Cet étui permet même de maintenir l’iPhone verticalement, en mode paysage, un bon point absent chez la concurrence. Nous aimons aussi beaucoup les subtils indicateurs des boutons de volume, sur la tranche, qui permettent de modifier le niveau du son du bout des doigts quand le rabat est fermé.

Le repère des boutons de volume est très pratique sur l’étui  Presidio Folio de Speck, il permet de modifier le niveau sonore sans ouvrir le rabat.

Quelques défauts, mais rien de grave : Comme tous les étuis à rabat, le Presidio Pro est plus volumineux que les coques courantes mais contrairement à beaucoup, il n’est pas lourd. De même, le rabat sur tous ces étuis peut être agaçant, et celui-ci ne fait pas exception, mais il reste en place, mieux que d’autres modèles. Nous avons apprécié que les cartes soient logées sous une petite porte, mais il serait agréable de pouvoir tirer la carte de dessous sans avoir à sortir d’abord les deux autres.

Couleurs 

Tissu : différents noirs, gris Chelsea, gris graphite, gris dauphin, bleu éclipse, gris revolver, rouge cœur, violet véronique, violet vintage.
Cuir : noir, brun, gris graphite, deux tons de rouge

La coque transparente que nous préférons : Liquid Crystal de Spigen

Liquid Crystal de Spigen pour iPhone XS Max

Une coque transparente pour l’iPhone XS Max

La même coque, pour l’iPhone XS Max.

 

Liquid Crystal de Spigen pour iPhone XR

Une coque transparente pour l’iPhone XR

La même coque, cette fois pour l’iPhone XR

Pour qui ? Pour tous ceux qui veulent que leur iPhone reste bien visible, tout en étant protégé.

Pourquoi on l’aime : La coque Liquid Crystal de Spigen pour iPhone X/XS, iPhone XS Max, et iPhone XR permet à votre iPhone de rester visible sans sacrifier sa protection (elle est en fait un peu plus épaisse que notre premier choix de coque). Cette coque en TPU est monobloc, contrairement à certaines de ses concurrentes composées de deux pièces en matériaux différents. La marque se fait discrète et ce modèle est doté de certains détails intéressants comme les bulles d’air sous chaque coin pour un surcroît de protection. Les coques en plastique rigide, y compris celles au dos en plastique et aux coins en TPU, attirent les marques de doigts. Mais elles ne sont pas aussi évidentes sur la Liquid Crystal, qui assure aussi une meilleure prise en main tout en étant moins rigide que du plastique dur. Une autre caractéristique appréciable est le lacis de points en relief à l’intérieur de la coque, qui prévient l’apparition de taches ressemblant à des gouttelettes d’eau sur le dos du téléphone, un inconvénient que l’on retrouve sur d’autres coques transparentes en TPU et qui est provoqué par l’adhérence de la coque au verre.

Si vous voulez qu’on voie votre iPhone, la Spigen est la meilleure alliance de transparence et de protection.

Quelques défauts, mais rien de grave : Toutes les coques transparentes en TPU, y compris celle-ci, jauniront avec le temps. C’est ainsi : nous n’avons toujours pas trouvé une coque qui ne souffre pas de ce problème. Le jaunissement est graduel, vous ne le remarquerez pas immédiatement, mais si vous détestez ce genre de reflets, il vous faudra un jour ou l’autre la remplacer. Ceci dit, la Liquid Crystal est si peu chère que son remplacement n’est rien face au remplacement d’une coque en cuir.

Couleurs disponibles : cristal, cristal quartz pailleté, aquarelle, aquarelle rose, cristal et fleurs, nature et fleur, rose quartz pailleté, noir mat, cristal brillant.

Une coque très protectrice : Presidio Pro de Speck

Pour qui ? Pour ceux et celles qui font souvent tomber leur téléphone. Et pour ceux et celles que les chocs et chutes possibles rendent un peu plus paranoïaques que l’utilisateur-type.

Pourquoi on l’aime : La coque Presidio Pro de Speck pour iPhone X/XS et iPhone XS Max est conçue pour offrir une protection renforcée contre les chutes (et de ce fait, elle est plus épaisse, naturellement). Son fabricant a la réputation de fabriquer des coques à la fois protectrices et agréables à l’œil. Celle-ci ne semble pas sortie d’un paquetage militaire, comme d’autres coques à haute protection.

La coque Presidio Pro de Speck offre une protection renforcée sans être pour autant exagérément encombrante.

La coque Presidio Pro allie un extérieur en plastique rigide doublé de caoutchouc et un bord spécialement conçu pour absorber les chocs induits par les chutes. Speck assure que sa Presidio Pro permettra à votre téléphone de survivre à une chute de trois mètres. Comparée à d’autres coques haute protection, elle est un peu moins épaisse et ressemble juste à une bonne coque classique.

Quelques défauts, mais rien de grave : Il existe des coques beaucoup plus protectrices, comme celles des marques OtterBox et Urban Armor Gear, spécialistes des coques invulnérables, mais elles sont beaucoup plus volumineuses et ne conviennent pas à la majorité des utilisateurs. La Presidio Pro en finition mate a le défaut de révéler les taches de gras et les empreintes, davantage que toutes les autres, y compris les finitions brillantes.

Couleurs disponibles : différentes combinaisons de bleu aquifère, gris orage, vert, noir Brunswick, bleu éclipse, gris filigrane, gris ardoise, rouge cœur, rouge vermillon, violet vintage, rose prairie.

Une coque adaptée aux accessoires : Quad Lock

 

Pour qui ? Pour ceux qui utilisent leur téléphone lors de différentes activités qui requièrent des accessoires spécifiques.

Pourquoi on l’aime : À première vue, la coque Quad Lock pour iPhone X/XS, iPhone XS Max, et iPhone XR ressemble beaucoup à notre coque de base favorite, la coque Kung Fu Grip de Smartish. Son revêtement extérieur est aussi en TPU, sur une couche intérieure de polycarbonate et une doublure en microfibres. Les ouvertures autour des ports, le long du bord inférieur, sont découpées avec précision. Elles ménagent assez d’espace pour y brancher la plupart des accessoires sans que trop d’éléments de l’iPhone restent exposés. La coque n’amoindrit que légèrement le contact avec les boutons du téléphone.

La coque Quad Lock est compatible avec de nombreux accessoires, permettant de fixer votre iPhone sur à peu près tout.

Ce qui distingue la Quad Lock est un point de fixation circulaire de 3,12 cm logé dans une cavité à peine détectable, au dos de la coque. Quatre éléments forment un verrou tournant qui permet de la relier à une multitude d’accessoires ; il suffit de poser la coque sur la fixation de l’accessoire et de tourner d’un quart de tour pour la verrouiller en place. Le fabricant propose une large gamme d’accessoires de montage et de transport, notamment le support pour voiture, le brassard de sport, une boucle pour ceinture, le support pour vélo (un grand favori de l’équipe Wirecutter), la fixation murale, l’adaptateur universel, le support pour bureau au travail ou à domicile et l’adaptateur pour trépied. Naturellement, choisir cette coque n’est logique que si vous dépendez de ces accessoires. Si vous faites de la course à pied ou du vélo, par exemple, vous trouverez très pratique d’arrimer votre téléphone sous coque à votre bras ou à votre vélo en un clin d’œil, de permuter les accessoires sans avoir besoin d’outils encombrants.

Quelques défauts, mais rien de grave : Selon certains testeurs, le principal défaut de la coque Quad Lock est l’épaisseur de la monture qui bloque le chargement sans fil. Plusieurs chargeurs plats Qi que nous avons testés fonctionnaient parfaitement bien avec la coque Quad Lock, mais un chargeur vertical que nous avions sous la main, lui, n’a pas marché. Si cela vous arrive, le fabricant vend une tête de chargement sans fil qui devrait résoudre le problème.

Un petit inconvénient de ce modèle est l’interface de fixation d’accessoires qui ajoute un léger renflement au dos de la coque. Le téléphone ne repose pas tout à fait à plat lorsque vous le posez sur le dos. Mais c’est un point négatif mineur si ses caractéristiques vous sont utiles par ailleurs.

Couleur : noir

Une coque ultra-fine que nous aimons : Totallee Thin pour iPhone

On aime

Totallee Thin pour iPhone XS

Une coque ultra fine pour l’iPhone XS

Une coque ultra-fine mais facile à tenir en main.

Produit indisponible

Pour qui ? Pour ceux qui s’inquiètent plus des rayures que des chutes, et sont prêts à sacrifier la protection pour la plus grande finesse possible et une coque minimaliste.

Pourquoi on l’aime : Si vous préférez un modèle plus mince (et si vous acceptez de donner la priorité à la protection contre les rayures par rapport à la résistance aux chocs) la coque Thin de Totallee pour iPhone XS, iPhone XS Max, iPhone XR et iPhone X est la meilleure que nous avons trouvée. Son épaisseur n’est que de 0,15 mm de plus que les coques les plus fines que nous avons testées et elle offre une bonne prise en main du téléphone. Elle est aussi plus aisée à installer que d’autres coques ultrafines, et sa garantie couvre le remplacement durant deux ans.

La coque ultra fine de Totallee est la protection la plus mince qui soit pour votre téléphone.

La coque Totallee est en plastique moulé d’un demi-millimètre d’épaisseur. Toutes les coques ultra-fines que nous avons testées semblent identiques, si ce n’est leur logo parfois imprimé dessus. La coque Totallee semble être de ce lot, mais en l’examinant de plus près, elle propose un design distinct, avec des ouvertures de taille légèrement diverses, et une découpe plus étroite autour de la caméra, qui offre un peu plus de protection à la lentille que d’autres modèles, sans se mettre pour autant en travers du chemin pour la prise de photos.

En raison de leur extrême minceur, et de la difficulté à les fixer autour du téléphone, il est souvent ardu d’ajuster les coques ultra-fines sur le quatrième et dernier coin du téléphone ; la Totallee se met en place plus facilement que les autres.

La coque Totallee Thin a été plus facile à mettre en place sur le téléphone que les autres coques ultra fines testées.

Quelques défauts, mais rien de grave : Si vous choisissez une coque comme la Totallee Thin, vous privilégiez la forme au fond. Les coques ultra-fines n’amortissent pas autant les chutes que celles un peu plus épaisses, et elles ne protègent pas l’écran car il leur manque un bord inférieur surélevé. Les coques elles-mêmes sont plus à risque de se fêler quand elles tombent, ou si l’ajustage sur le téléphone a été mal fait.

WIRECUTTER / SARAH KOBOS

Durant notre examen des multiples couleurs de la coque Totallee, nous avons découvert que les versions givrées ont de la texture, sans être kitsch. Les versions blanc et noir quant à elles sont plus difficiles à mettre dans une poche et à les en ressortir car le matériau est un peu plus rugueux.

Couleurs disponibles : transparent mat givré, noir mat givré, noir uni mat, bleu marine mat, transparent brillant (souple), blanc jais brillant, noir jais brillant, noir cuir.

La meilleure coque batterie : la Smart Battery Case d’Apple

 

Pour qui ? Pour ceux qui sont loin d’une prise suffisamment longtemps pour que leur batterie s’épuise.

Pourquoi on l’aime : La Smart Battery Case d’Apple pour l’iPhone XS, XS Max et XR donne plus d’autonomie à votre téléphone que la concurrence, et cela reste le critère numéro un pour toute coque batterie. De plus, elle offre les avantages matériels et logiciels d’être aussi fabriquée par Apple, comme la possibilité de pouvoir utiliser simultanément le port Lightning, ou encore un témoin de chargement sur l’écran du téléphone. Contrairement à la plupart de ses concurrentes, elle peut aussi être rechargée sans fil. Vous n’aurez donc pas à ôter la coque si vous utilisez un chargeur Qi de ce type.

Les trois modèles ont la même capacité de batterie de 10,1 Wh. Lors de nos tests avec des téléphones complètement à plat, ces coques ont fourni respectivement une charge de 85 % à l’iPhone XS, 68 % à l’iPhone XS Max et 77 % à l’iPhone XR, le tout en un peu plus de deux heures chacune. Ces niveaux de charge sont impressionnants, surtout comparés à ceux des coques batterie Mophie, de taille similaire, qui enregistrent des résultats moitié moi bons.

On peut charger la Smart Battery Case avec un câble Lightning  ou un chargeur Qi et un témoin lumineux prévient quand la batterie est chargée.

La coque Smart Battery Case est faite d’une pièce unique de silicone (partiellement flexible) contrairement à la plupart des coques batterie en plastique qui ont un capuchon amovible. Il faut déplier la partie supérieure pour glisser le téléphone à l’intérieur et le connecter à la prise Lightning, en bas. La coque n’est guère plus lourde que les coques haute protection. Le « menton » des versions précédentes a disparu. Vu de face, il est même impossible de deviner qu’il s’agit d’une coque batterie.

La Smart Battery d’Apple indique le niveau de chargement sur l’écran de l’iPhone, ce qu’aucune autre coque batterie ne peut faire.

Lorsque vous chargez votre téléphone via la coque batterie, la vitesse et la priorité du chargement dépendent du type de chargeur que vous utilisez. Vous pouvez également charger la coque et le téléphone avec un chargeur sans fil Qi. La coque Smart Battery supporte la même vitesse de charge de 7,5 watts que les téléphones, l’iPhone étant prioritaire pour la charge.

Contrairement à la coque batterie pour l’iPhone X de la marque Moment, pensée pour la photo, qui charge le téléphone par son port Lightning mais ne passe pas par une connexion audio ou de données, la coque Smart Battery Case permet d’utiliser les écouteurs ou d’autres accessoires pendant la charge. Cette coque n’a pas de bouton on/off, ni de moyen de contrôler le niveau de charge. Elle commence tout simplement à charger le téléphone quand il est connecté et s’arrête quand sa batterie est à plat ou le téléphone chargé à 100 %. Vous pouvez vérifier le niveau de la batterie sur l’écran de l’iPhone, ce qu’aucune autre coque de ce type ne permet. Et nous apprécions la présence d’un témoin visuel orange ou vert à l’intérieur de la coque durant le chargement.

Quelques défauts, mais rien de grave : La coque batterie Smart Battery Case a le même revêtement anti dérapant que la coque Silicone Case d’Apple. Conséquence : elle attirera la poussière et pourra être difficile à glisser dans une poche de vêtement, défaut que le volume de cette coque aggrave encore. Toutes les coques à batterie donnent un certain embonpoint au mobile, et la Smart Battery Case n’est pas d’une épaisseur insupportable, mais elle double celle de l’iPhone. Elle n’est pas plus grosse que les coques de la série Juice Pack Access de la marque Mophie, ses uniques vraies concurrentes, et de surcroît, elle charge deux fois plus.

Couleurs disponibles : noir, blanc et rose des sables (iPhone XS et XS Max, uniquement)

Et pour l’iPhone X ?

La Smart Battery Case pour iPhone XS fonctionne avec l’iPhone X, mais Apple ne précise pas explicitement qu’elle est compatible. Vous pouvez donc prendre le risque et espérer qu’une future mise à jour n’interrompe pas cette adéquation (honnêtement, on en doute). Ou alors, vous pouvez choisir une coque à batterie officiellement dédiée à l’iPhone X. Nous recommandons alors la Juice Pack Air de Mophie : c’est la plus fine et la plus fiable des deux modèles pour iPhone X qui ont reçu la certification Made for iPhone (MFi) de Apple, l’autre étant la Battery Photo Case de la marque Moment.

Lors de nos trois essais, la coque Juice Pack Air a chargé en moyenne à 45 % notre iPhone X vide en un peu plus d’une heure. Vous n’obtiendrez pas une charge complète avec la coque Juice Pack Air, ni un résultat comparable à celui de la Smart Battery Case d’Apple pour le XS, mais cette réserve de secours permet souvent de tenir toute la journée.

Nous avons pris en compte un nombre colossal de critères pour choisir les meilleures coques, depuis des prérequis physiques tels que les dimensions et le niveau de protection jusqu’à des considérations subjectives, esthétiques, ou de sensations tactiles. Nous recommandons différentes coques dans différentes catégories, mais toutes répondent aux critères suivants :

  • Protection contre les chutes : Nous avons recherché des modèles qui peuvent protéger un téléphone efficacement sans trop de décorations inutiles, et sans y ajouter trop de poids ou d’épaisseur. Nous n’avons pas mené de tests de chute, mais nous avons sélectionné des coques qui sont manifestement capables d’encaisser les chocs. (Même une coque très robuste ne peut pas garantir que votre téléphone survivra intact à chaque scénario catastrophe, un choc frontal sur l’écran fera toujours des dégâts). L’exception évidente dans notre guide : les coques ultra-minces qui compromettent délibérément le niveau de protection contre les chutes pour plus de finesse.
  • Couverture maximale : En règle générale, plus un téléphone est recouvert par sa coque, mieux c’est. Nous préférons les coques qui recouvrent tout, à l’exception de l’écran. Les meilleures offrent des protections de boutons qui imitent, voire améliorent parfois la cliquabilité des boutons de l’iPhone nu. Nous aimons aussi les coques qui ne laissent pas exposé le bord supérieur ou inférieur du téléphone, mais ce n’est pas nécessairement un critère de disqualification. Par contre, nous n’avons pas pris en considération les coques avec une ouverture circulaire destinée à laisser apparaître le logo Apple à l’arrière du téléphone, car elle diminue la protection globale sans réel bénéfice.
  • Bords renflés : Comme le rappellent les recommandations d’Apple pour les coques et étuis (Apple’s case guidelines, en anglais, PDF), « Le verre exposé de l’appareil Apple ne doit pas se trouver à moins de 1 mm d’une surface plane, telle qu’une table ou le sol, dans n’importe quelle orientation, lorsque la coque est fixée. » Le renflement des bords d’une coque autour de l’écran du téléphone évite en partie que l’écran ne se fêle (l’un des soucis majeurs avec n’importe quel smartphone) mais il permet également d’éviter les rayures si l’on pose l’écran du téléphone face vers le bas. Nous avons utilisé une jauge d’épaisseur de 0,85 millimètre, conformément aux directives d’Apple, pour tester chaque coque.
  • Pas d’interférences avec le chargement sans fil : Une coque ne doit pas réduire les performances des communications sans fil, qu’il s’agisse de Wi-Fi, Bluetooth, cellulaire, NFC (communication en champ proche, nécessaire pour utiliser Apple Pay), ou du chargement sans fil Qi. Nous avons vérifié que chacune de ces fonctionnalités est opérationnelle avec la coque fixée au téléphone. En outre, une coque ne doit pas empêcher de faire des gestes de commande, un point particulièrement important pour les iPhone XS, XS Max et X, qui utilisent comme principale interaction le swipe, ou balayage, à partir du bord inférieur de l’écran.
  • Des choix esthétiques pour le plus grand nombre : L’offre de coques est immense, toutes les préférences esthétiques peuvent être satisfaites, mais nous avons privilégié des coques au design sobre et élégant, susceptibles de plaire à la majorité des clients, plutôt que des modèles pensés pour des goûts esthétiques particuliers.
Quelques-unes des coques que nous recommandons.

Pour l’iPhone X, l’année dernière, puis pour le XS et le XS Max cette année, nous avons rassemblé une énorme collection de coques, puis nous les avons fixées sur l’iPhone approprié pour vérifier si elles s’adaptaient correctement et si le téléphone fonctionnait bien. Pour obtenir un plus large éventail d’opinions, nous avons organisé un panel composé de membres du personnel de Wirecutter et examiné certaines des meilleures coques pour réunir leurs avis. Enfin, pour diversifier les points de vue, nous avons demandé à des amis peu férus de technologie de nous dire ce qu’ils pensaient des coques finalistes.

Depuis, nous avons fait circuler chacune des coques sélectionnées parmi le personnel de Wirecutter pour des tests à long terme, afin de voir comment chacune d’entre elles résiste au temps.

Ce n’est pas parce que nous classons une coque dans la section La concurrence ou que nous ne la mentionnons pas dans ce guide qu’elle n’est pas bonne pour autant. Les coques recommandées ci-dessus sont simplement nos choix de meilleures coques pour la plupart des utilisateurs. Vous pouvez avoir des besoins spécifiques, ou des préférences de style particulières, qui font d’une autre coque le meilleur choix pour vous.

Panorama de la concurrence depuis 2017

En évaluant les différentes coques au cours de ces dernières années, il nous a fallu parfois traquer des différences minimes pour justifier nos décisions. Si vous repérez une coque que vous aimez dans la liste ci-dessous, n’en déduisez pas que vous avez fait un mauvais choix. Il faut comprendre que nous avons jugé nos coques lauréates comme étant les meilleures pour la grande majorité des acheteurs, pour les raisons exposées.

Coques basiques

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que la coque en silicone d’Apple, disponible dans les Apple Store, sied à la perfection à l’iPhone. La texture est lisse et pourtant procure une bonne prise en main, la découpe de la caméra est taillée avec précision autour du renflement de la lentille et les boutons cliquent parfaitement. Mais cette coque est aussi un aimant à poussière et est un peu trop rugueuse. Il peut être difficile de l’extraire de la poche d’un jean étroit. Nous avons aussi été informés qu’après un an d’utilisation, la coque commence à se fendiller et à casser. Et nous ne sommes pas non plus fans du bord inférieur de l’écran laissé à nu, exposant une partie du cadre en acier. Cependant, certains utilisateurs préfèrent ce bord nu pour les iPhone X car ceux-ci rendent nécessaire de souvent balayer l’écran de bas en haut.

The Sheath de Caudabe est désormais disponible dans un design que nous préférons au précédent, en imitation de fibre de carbone. Cette coque est un bon choix si vous acceptez de sacrifier un peu de protection pour un peu plus de finesse. Certains de nos testeurs ont préféré la façon dont les boutons cliquent qu’avec la coque Kung Fu Grip de Smartish.

Nous avons écarté la coque Rugged Armor de Spigen en raison de l’ouverture sur la face arrière, créée pour laisser apparaître le logo d’Apple. C’est une mauvaise décision puisqu’elle laisse le téléphone plus exposé qu’il n’est souhaitable, sans apport esthétique particulier.

Incipio a repensé sa coque NGP en TPU. Elle est maintenant translucide aux deux tiers, et faite d’une texture givrée et le tiers restant, ce qui lui confère un look moins subtil que le précédent. La version pour iPhone X/XS a échoué à notre test de protection des bords.

Le renflement du bord de la coque autour de l’écran de la Capto de Moshi est trop court, et son astucieuse courroie/béquille a beau être pratique, elle est assez désagréable au regard, avec sa boucle en plastique peint qui imite le métal. Le modèle Altra de cette marque et les motifs en caoutchouc en relief à l’arrière rendent la coque difficile à glisser dans une poche. Les boutons de volume sont sous une protection d’un seul tenant, qui les rend difficiles à différencier. Mais ceux qui recherchent une coque avec courroie de poignet intégrée peuvent y réfléchir.

Les deux couches de la DualPro d’Incipio peuvent se désolidariser quand on ôte la coque. Nous avons aussi noté sur des versions antérieures que ce modèle s’écaillait avec le temps.

Selon nous, rares sont les personnes qui souhaitent avoir une coque recouverte de tissu, mais s’il s’en trouve, la coque Carnaby de Incipio est jolie et très agréable au toucher.

Toutes les coques testées de la marque ESR avaient un renflement du bord d’écran trop court pour nos critères de tests.

La Textured Protective Case d’AmazonBasics a un look un peu plus « cheap » que les autres coques basiques et bon marché que nous avons testées, et son bord inférieur renflé n’atteint pas le millimètre de profondeur qu’Apple recommande. Le choix des couleurs semble également limité.

Avec sa fausse fibre de carbone et ses vis, l’apparence de la Karapax Shield d’Anker ne convient pas à tout le monde. Cependant, elle s’adapte bien au téléphone et tout fonctionne comme prévu, alors si vous aimez ce style, allez-y. Nous pensons simplement que ce n’est pas le choix esthétique de la plupart des utilisateurs.

Notre panel de testeurs a préféré les coques lisses mais adhérentes que nous recommandons à la sensation texturée de l’Incipio NGP Advanced.

60 % de la coque Incipio NGP Sport offrent les mêmes sensations tactiles que la coque NGP standard, mais le fond est plus brillant et plus adhérent. Le design est joli, mais nous ne pensons pas que cela mérite le prix élevé qu’Incipio demande pour cette coque.

La Thin Fit de Spigen est une coque simple en plastique qui se clipse. Question protection, elle est minimale puisqu’elle laisse entièrement exposés le bord haut et le bas du téléphone.

La Liquid Air de Spigen a un dos texturé que nos testeurs n’apprécient pas autant que la sensation plus lisse de notre premier choix, et les espaces autour des côtés et des boutons de volume invitent la poussière à s’infiltrer sous le boîtier.

The Synthesis de Caudabe a un dos transparent givré avec une bordure colorée, elle semble un peu glissante. C’est une belle coque, mais pas meilleure que notre choix pour le double de son prix.

Coques en cuir

La coque en cuir Barely There de Case-Mate (pour iPhone X/XS et XR) est plus épaisse que les coques en cuir d’Apple ou Mujjo. La version pour l’iPhone XR ne recouvre pas les boutons du téléphone, et sa grosse échancrure pour la caméra est, comment dire, laide.

La Mujjo Full Leather Case est globalement un clone de la coque en cuir d’Apple, sans les couvre boutons en aluminium et avec le logo de Mujjo à la place de la pomme. Notre modèle testeur engonçait un peu trop le bas du téléphone et les boutons de volume semblaient trop mous à travers l’étui.

Nous préférons un étui d’un seul tenant, enveloppant, comme celui d’Apple, à la version hybride de la Rugged Case de Nomad : dos en cuir, mais tranches en caoutchouc. Dès le début des tests, nous avons vite constaté quelques petits points d’usure dans les coutures qui joignent les éléments. Par ailleurs, accéder au bouton Sonnerie/Silencieux de l’iPhone à travers son épaisseur n’est pas une mince affaire.

Coques porte-cartes

La Full Leather Wallet Case de Mujjo ajoute une poche pour cartes à l’arrière d’une coque en cuir de haute qualité. Elle contient jusqu’à trois cartes, mais elles y sont à l’étroit. Nous sommes enclins à craindre que le compartiment pour cartes ne se détende avec le temps. C’est un choix possible si vous tenez à une coque en cuir qui fasse porte-cartes.

La Presidio Wallet de Speck est une excellente alternative aux étuis portefeuille de la marque Smartish, avec un aspect et un toucher assez similaires à ceux de la Wallet Slayer Vol. 1. La grande différence réside dans le prix : la coque de Speck coûte deux à trois fois plus cher.

La Case-Mate Tough ID a un dos en cuir souple avec deux compartiments à cartes. Nous avons trouvé difficile de retirer les cartes (ce qui, pour être juste, peut s’améliorer avec le temps et l’usage), et l’étui rend le bouton Sonnerie/Silencieux trop difficile à basculer, à moins d’avoir des ongles longs.

La Slim Armor CS de Spigen est la seule coque porte-cartes dans cette catégorie avec un volet coulissant pour cacher vos cartes. Mais il ne peut en contenir que deux, et l’impression globale est rendue encombrante par ce volet. Nous avons également trouvé qu’il était difficile de retirer la dernière carte sans l’aide d’ongles longs. Le volet fenêtre en plastique semble courir le risque de se détacher s’il est soumis à pression.

La Wallet Slayer Vol. 2 de Smartish est très similaire à notre premier choix, la Vol. 1. Cependant, au lieu de proposer un porte-cartes moulé en plastique TPU, le compartiment est une poche extensible. Curieusement, il est moins aisé d’accéder aux cartes qu’avec la Wallet Slayer Vol. 1, et nous trouvons aussi que notre premier choix dissimule mieux les cartes que sa jumelle Wallet Slayer Vol. 2.

Étuis à rabat

Le Journal de Twelve South était notre premier choix précédent pour l’iPhone X. C’est un très bel étui en cuir, il protège mieux l’iPhone X que presque toutes les autres coques que nous avons testées avant de découvrir le Presidio Folio. Mais son esthétique est très particulière, et à l’heure où nous écrivons, il n’est pas disponible pour l’iPhone XS Max.

Le Leather Folio pour iPhone XS d’Apple est à la fois l’étui à rabat le plus mince que nous ayons testé et le plus cher. C’est plus ou moins la coque en cuir d’Apple, mais avec un rabat. L’étui peut facilement accueillir quatre cartes à l’intérieur et comporte une poche pour les pièces en dessous. Et pourtant, même rempli, il semble plus mince que ses concurrents. Tout comme la Smart Cover pour l’iPad, des aimants intégrés verrouillent et déverrouillent l’écran de l’iPhone, un détail agréable. La housse glisse plus facilement que la housse de notre premier choix lorsqu’elle est fermée. Et en définitive, il nous a paru difficile de justifier le fait de dépenser cent euros ou plus pour un étui. C’est pourquoi nous ne le recommandons pas, mais si vous êtes d’humeur à faire des folies à l’Apple Store, allez-y, c’est un bon achat.

Rugged Folio et Rugged Tri-Folio de Nomad sont deux étuis extrêmement similaires, avec une base en caoutchouc recouverte de cuir. Le rabat du Tri-Folio est en deux parties, ce qui le rend trop encombrant. Le Rugged Folio utilise un rabat frontal, plus standard, où l’on peut loger trois cartes et des billets. Nous avons commencé à voir la couche de cuir se détacher du caoutchouc, surtout à l’endroit où le rabat touche l’étui, ce qui est un mauvais présage pour sa durabilité à long terme.

La coque Survivor Strong Wallet de Griffin est l’un des seuls étuis à rabat parmi ceux testés avec un loquet magnétique pour maintenir le rabat fermé, ce qui est un bon point. Mais nous aimons moins son habillage en faux cuir que le matériau de l’étui Speck, et il est un peu plus volumineux que notre premier choix d’étui à rabat.

La Detachable Leather Wallet Case de Burkley est un superbe étui à rabat en cuir, avec de la place pour trois cartes et des billets. Le téléphone tient dans un étui amovible en cuir qui s’attache magnétiquement à l’intérieur du portefeuille. Ce qui permet de se débarrasser de la partie rabat lorsqu’on n’en a pas besoin. Malheureusement, l’écran de l’iPhone dépasse du rebord de l’étui. Ce qui ne pose pas de problème lorsque l’étui est dans le portefeuille mais se traduit par une protection moindre lorsque l’on utilise l’étui seul. De plus, ses aimants empêchent le chargement sans fil.

L’étui à rabat Case-Mate Wallet Folio est un concurrent honorable, mais il ne couvre pas les boutons du téléphone ni le bord supérieur.

La Folio Wallet de Smartish est une autre option abordable, très similaire à la Wallet S de Spigen. Nous n’aimons pas autant sa bande élastique verticale de fermeture, nous préférons le verrouillage magnétique. La texture granuleuse n’est pas aussi agréable.

L’Urban Armor Gear Metropolis reprend le boîtier phare de la marque, testé par l’armée, et y ajoute un couvercle avec une fente pour les cartes. Lors de nos tests, nous n’avons pu insérer qu’une seule carte dans la fente et le couvercle glissait plus que nous ne le voudrions lorsqu’il était ouvert.

La BookBook de Twelve South est la coque phare de cette marque. C’est le design qui plaît le plus aux amateurs de livres (parce que, eh bien, elle ressemble à un bouquin), et nous pensons qu’elle est assez raffinée. Elle peut contenir jusqu’à quatre cartes, avec une fenêtre transparente pour une pièce d’identité, bien qu’en raison de la profondeur à laquelle les cartes se glissent, il soit assez difficile de les retirer. Sa qualité numéro un est l’étui intérieur amovible. Il permet de se débarrasser du rabat extérieur un peu encombrant lorsqu’on n’en a pas besoin, bien que la façon dont l’étui s’attache au rabat rende son retrait et son rattachement un peu fastidieux.

Coques transparentes

La Clear Case d’Apple est l’unique coque vendue par le fabricant pour l’iPhone XR. Contrairement à notre premier choix, la coque Spigen, la Clear Case est principalement en plastique polycarbonate, ce qui signifie qu’elle est rigide et plus difficile à installer, et bien que ses boutons soient plus flexibles, ils ne cliquent pas avec la netteté que nous aimons sur les autres coques d’Apple. Les empreintes digitales apparaissent sur le dos de la coque après quelques secondes de manipulation. Le bord inférieur de l’iPhone est laissé exposé, comme dans toutes les coques d’Apple, ce qui est moins protecteur, mais vous pouvez préférer ce design si un bord renflé vous gêne pour balayer l’écran avec le pouce. Notre avis : inutile de dépenser 50 euros pour cette coque alors que vous pouvez acheter notre premier choix pour un tiers du prix.

La Nudist de Smartish est très similaire à notre premier choix, à l’exception de sa face arrière, qui est givrée. La plupart des utilisateurs à la recherche d’une coque transparente recherchent un produit totalement transparent, mais si une face arrière translucide et givrée ne vous gêne pas, c’est un bon choix.

La Presidio Stay Clear de Speck : le nom de cette coque, Stay Clear (Reste transparente), résoudrait apparemment un problème connu d’opacification avec le temps, rencontré par la plupart des coques transparentes. Nous ne sommes pas en mesure de confirmer si la promesse est tenue à long terme, nous trouvons surtout que cette coque est plus trapue et chère que notre premier choix. Si vous cherchez une coque à la fois transparente et plus protectrice, nous la recommandons.

L’ Impact Clear de Casetify exhibe des logos malvenus autour de l’ouverture pour la caméra arrière.

Les protections des boutons du volume sur la coque transparente Protective Clear Cover de Incase font corps avec la coque, ils sont trop difficiles à repérer avec les doigts.

La face arrière en plastique rigide des coques Survivor Clear de Griffin et Reprieve Sport d’Incipio attirent les rayures et les empreintes de doigts.

Les coques Wallpapers de Case-Mate et Presidio V-Grip de Speck ne sont pas totalement transparentes. Sur la première, des graphiques apparaissent sur le dos. Sur la seconde, un liséré d’un rouge strident souligne ses bords. Nos testeurs ont préféré les coques intégralement transparentes à celles qui combinent éléments transparents avec motifs ou surfaces imprimés. Ce qui ne veut pas dire qu’une coque qui n’est pas totalement transparente est une mauvaise chose, mais si votre but est de bien montrer votre iPhone X, il est logique de vouloir une coque totalement transparente.

La coque Incipio NGP Pure est presque identique à notre premier choix de coque transparente et c’est une bonne alternative si le modèle Liquid Crystal de Spigen n’est pas ou plus disponible. Mais elle est chère, et son logo est plus en évidence que celui de la coque Spigen.

Un panneau de faux cuir occupe environ la moitié du dos de la X-Doria Dash, il ne s’agit donc pas d’une coque entièrement transparente.

Defense Clear et Defense Shield de X-Doria sont à peu près transparentes, mais les bordures respectivement en caoutchouc coloré d’une part et en métal et caoutchouc de l’autre, ne les rendent vraiment pas à la hauteur de l’adjectif.

La Caudabe Lucid Clear est une simple coque en plastique sans boutons, et de plus, elle est coûteuse.

La Tough Clear de Case-Mate est conçue en deux parties, elle est plus complexe que les bonnes coques d’une seule pièce.

La Smartish Pureview est gravée d’un motif en diamant à l’intérieur du dos transparent, ce qui n’est pas aussi attrayant qu’une simple coque transparente.

La Neo Hybrid Crystal de Spigen attire les traces de doigts à un point fou, et nous n’aimons pas la façon dont les bords et la coque peuvent se séparer lors de l’installation et de l’enlèvement.

La Rugged Crystal de Spigen est volumineuse et ne ménage pas assez d’espace entre les boutons du volume. Il est difficile de trouver le bon bouton sans regarder.

Le dos en polycarbonate de la coque Spigen Ultra Hybrid laisse apparaître les empreintes digitales plus facilement que les étuis transparents en TPU. Le modèle Ultra Hybrid S est identique, mais sa béquille intégrée est un ajout intéressant.

L’Urban Armor Gear de Plyo est plus volumineuse que les autres coques, les protections des boutons ne sont pas assez surélevées pour être faciles à repérer du doigt, et sous un certain angle, on peut voir une déformation en arc-en-ciel sur son dos.

La Symmetry Series Clear d’OtterBox est un peu plus volumineuse que la plupart des concurrentes. Nous nous méfions de la couture le long de la jointure, et le dos présente une distorsion prismatique.

Les boutons de la Presidio Clear de Speck sont un peu trop mous à notre goût et ce modèle est plutôt onéreux.

Coques ultra-protectrices

La coque Presidio Grip de Speck était notre précédent premier choix dans cette catégorie. Comme sur le modèle Presidio Pro, des motifs en relief en caoutchouc ont été rajoutés à l’arrière de la coque, pour améliorer la préhension (d’où le mot « Grip » ajouté à son nom). Malheureusement, ces reliefs en caoutchouc ont tendance à se décoller de la coque avec le temps.

Les coques Statement Series et Traction Series d’OtterBox ont toutes deux pris pas mal d’embonpoint et sont un peu plus difficiles à installer et à retirer que la plupart des autres coques.

La Waterfall de Case-Mate, la Karat, la Twinkle et la Ditsy Petals sont avant tout des accessoires de mode. Si elles vous plaisent, il nous sera impossible de vous empêcher de les acheter, et d’ailleurs, nous n’essaierons pas. Mais nous ne recommandons pas ces coques car elles sont épaisses, davantage conçues comme accessoires de mode que quoi que ce soit d’autre. Si vous aimez leur look, elles ne sont pas non plus de si mauvaises candidates. Ces quatre-là ont été améliorées depuis leur première conception en deux morceaux, en 2017. Elles sont toujours plutôt épaisses, et les couches de caoutchouc sont thermocollées ensemble. L’arrière de la coque Waterfall est décoré de paillettes et de petites billes suspendues dans un liquide glougloutent quand on bouge. La coque Karat est incrustée de nacre, la coque Twinkle de paillettes et la Ditsy Petals de véritables fleurs pressées, prisonnières entre deux couches de plastique transparent.

La Tough Armor souffre d’un défaut courant de conception : une ouverture pour bien faire apparaître le logo Apple.

La Survivor Strong de Griffin a un aspect un peu trop robuste et les boutons de volume et de la tranche sont trop difficiles à trouver à l’aveugle.

L’Anker Karapax Shield + fonctionne comme prévu et s’adapte bien au téléphone, mais son aspect en rebutera beaucoup.

Il en va de même pour l’Urban Armor Gear Monarch, bien plus chère, un peu plus volumineuse que la Karapax Shield +, mais avec une fabrication de qualité supérieure, tels que des accents en cuir et métal véritables (qui ne font pas obstacle au chargement sans fil). Elle est également décorée de fausses vis.

L’Anker Karapax Rise s’adapte bien aussi et offre une bonne protection. Elle possède une boucle métallique intégrée que vous pouvez utiliser comme poignée, pour une meilleure prise en main ou comme fixation d’une sangle ou d’un crochet ; la boucle pivote, de sorte qu’elle peut soutenir à la verticale un iPhone en mode portrait et paysage. Un accessoire utile, mais le caoutchouc rouge sur fibre de carbone noire est un peu voyant, et la béquille se prolonge un peu trop sous le bord inférieur de la coque, ce qui peut empêcher le branchement de certains accessoires.

La Karapax Breeze d’Anker est belle, mais nous n’avons pas aimé sentir des couches de matériaux se désolidariser les uns des autres lorsque nous avons retiré la coque. Nous avons éprouvé la même sensation inquiétante avec la Neo Hybrid de Spigen.

Nous avons aimé l’aspect et le toucher de la Defense Lux d’X-Doria, sa structure métallique et son revers en matériau de belle qualité (l’exemplaire utilisé pour les tests était en nylon tissé, mais elle est également disponible en fibre de carbone, en cuir et en bois de rose). Mais les espaces autour des boutons peuvent laisser entrer la poussière et nous ont dissuadés de la sélectionner comme finaliste pour le premier choix.

La Tech21 Evo Wave est plus volumineuse que les autres coques haute protection, y compris les modèles de la même marque, sans aucun bénéfice supplémentaire évident.

La Pursuit Series d’OtterBox nous paraît excessive à tous points de vue pour la plupart des consommateurs. Cette coque coûteuse, en deux parties, semble pouvoir résister à plus de violences physiques que la plupart, mais pour l’usage quotidien de tout un chacun, elle est probablement « trop tout ». Nous la reconsidérerons si nous lançons une évaluation ciblée des coques ultra-protectrices.

Coques ultra-fines

La Thin Fit 360 de Spigen est constituée de deux morceaux de fin plastique en polycarbonate qui s’emboîtent autour du téléphone. Un protecteur d’écran en verre est inclus pour compléter. Nous n’aimons cependant pas la façon dont le cadre en plastique entoure les capteurs d’identification par reconnaissance faciale et nous trouvons que l’ensemble est d’un style trop bas de gamme.

La Veil XT de Caudabe s’est placée un temps première dauphine dans la catégorie des coques ultra-minces. Elle ressemble à toutes les autres mais est assortie d’une garantie d’un an, valable pour deux remplacements.

La Super Thin de Peel est la coque mince la plus chère que nous ayons testée, ce à quoi s’ajoutent les frais d’expédition. Elle est le clone de modèles moins chers et ne bénéficie d’aucune garantie officielle.

L’Ultra Thin Hard Cover de Tozo est semblable au reste de la concurrence et n’offre aucune garantie.

Coques batterie

Juice Pack Access de Morphie utilise une conception unique pour résoudre certains des problèmes que nous avons rencontrés avec d’autres coques batterie basées sur Lightning. Au lieu de se brancher sur le port Lightning et donc de bloquer un port audio câblé, le boîtier est un chargeur Qi, qui charge sans fil le téléphone (la coque elle-même se charge par USB-C, cependant, vous devrez donc utiliser un câble différent). Les dimensions sont presque identiques à celles de la Smart Battery Case d’Apple, mais la capacité de la batterie et le potentiel de charge sont beaucoup plus faibles. Lors de nos tests avec l’iPhone XS et l’iPhone XR, la Juice Pack Access a fourni environ la moitié de la charge des modèles équivalents d’Apple (42 % et 40 %, respectivement).

Juice Pack Air de Mophie est une coque batterie plus traditionnelle que la Juice Pack Access, avec un connecteur Lightning pour charger le téléphone plutôt qu’un chargeur Qi (bien que vous puissiez charger la coque elle-même sans fil). C’est aussi la première coque Mophie à être équipée d’un port Lightning au lieu d’un port Micro-USB ou USB-C, ce que nous attendions depuis des années. Malheureusement, les capacités des batteries sont relativement faibles : lors de nos tests, la version pour iPhone XS n’a fourni qu’une charge de 52 %, contre 85 % pour la Smart Battery Case, et le modèle pour l’iPhone XR a fourni une charge de 36 %, alors que la coque d’Apple peut charger jusqu’à 77 % à partir d’une batterie vide. Nous sommes heureux de la transition vers le port Lightning mais le nouveau port ne fonctionne que pour l’alimentation ; vous ne pouvez pas l’utiliser avec des écouteurs filaires, y compris ceux fournis avec l’iPhone. Malgré les prix moins élevés et la conception légèrement plus fine des coques Mophie, nous pensons que l’Apple Smart Battery, avec sa meilleure capacité de charge, est une meilleure option pour la plupart des clients.

La Battery Photo Case de Moment est l’unique coque batterie certifiée MFi par Apple pour l’iPhone X. Sur un iPhone à la batterie vide, elle a fourni autour de 20 % de charge en plus que la Juice Pack Air de Mophie lors de nos essais, mais elle est aussi beaucoup plus volumineuse. Nous trouvons que ses fonctions pensées pour la photo, dont le bouton de l’obturateur physique, sont trop complexes pour un utilisateur qui souhaite juste que son téléphone tienne toute la journée. Un autre problème est qu’Amazon ne la vend plus, ce qui est finalement pour le mieux puisque quatre avis de consommateur sur cinq (à l’heure de cette publication) lui accordaient seulement une étoile sur cinq et se plaignaient de la trop grande sensibilité du bouton de l’obturateur, sans même parler des difficultés d’appairage avec le téléphone et de la maigre autonomie de la batterie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *