Saturday , May 30 2020
Home / ARTIFICIAL INTELLIGENCE / Nouveau monde. Microsoft crée un super ordinateur dans le cloud consacré à l’intelligence artificielle

Nouveau monde. Microsoft crée un super ordinateur dans le cloud consacré à l’intelligence artificielle

Le siège social en France de Microsoft d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Photo d’illustration. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Ce sera l’un des cinq ordinateurs les plus puissants du monde, entièrement… virtuel. Il servira à faire de la traduction en temps réel ou même à écrire des programmes informatiques. L’annonce a été faite à l’occasion de la conférence internationale des développeurs de Microsoft, la Build 2020, qui se tient cette année entièrement en vidéo à cause de l’épidémie.

Ce super ordinateur devrait être l’un des plus gros calculateurs informatiques de la planète. Micrososft explique qu’il comptera 285 000 cœurs de processeurs (alors qu’un ordinateur personnel en compte moins d’une dizaine) et 10 000 processeurs graphiques ultra-rapides. Et la particularité de ce monstre de puissance, c’est qu’il sera en quelque sorte virtuel, puisqu’il fonctionnera entièrement dans le cloud Azure de Microsoft. Sa puissance sera répartie à travers plusieurs data centers à travers le monde au lieu de se trouver en un seul endroit sous la forme d’une seule machine.

Cette machine entièrement dédiée à l’intelligence artificielle servira, par exemple, à la reconnaissance du langage humain afin de mettre au point des applications de traduction automatique dans les systèmes de visioconférence. Il devrait aussi apprendre à programmer tout seul, à partir du code informatique disponible sur la plateforme professionnelle GitHub, afin de pouvoir générer des applications informatiques.

Ce super-ordinateur a été créé dans le cadre du projet Open AI, une initiative d’Elon Musk, le patron de Tesla et Space X, pour développer des applications d’intelligence artificielle grand public, dans laquelle Microsoft a investi 1 milliard de dollars. La firme veut que ce soit comme PC de bureau avec des fonctions de base très puissantes permettant ensuite aux entreprises de développer des applications plus spécifiques.

Tout cela s’inscrit dans le cadre d’une compétition internationale féroce, dans le domaine de l’intelligence artificielle, entre les géants Microsoft, Google et IBM, notamment.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *