Sunday , September 20 2020
Home / ARTIFICIAL INTELLIGENCE / Plusieurs magistrats et avocats touchés par une attaque informatique, une enquête ouverte

Plusieurs magistrats et avocats touchés par une attaque informatique, une enquête ouverte

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, vendredi 4 septembre, à la suite d’une cyberattaque qui a tenté d’atteindre des acteurs de la justice, a appris l’Agence France-Presse (AFP) dimanche de source judiciaire, confirmant une information du Journal du dimanche. Selon le JDD, cette cyberattaque a ciblé le procureur de Paris, Rémy Heitz, ainsi que d’autres magistrats ou des avocats parisiens chargés de dossiers sensibles.

« Jeudi matin, j’ai vu que je recevais des courriels de personnes qui ne m’avaient pas envoyé de courriels depuis trois ans, sur des vieux dossiers, je ne comprenais pas ce qui se passait. J’avais vaguement vu la veille un courriel curieux, que j’avais tenté d’ouvrir », a raconté à l’AFP l’un des avocats touchés, Jean-Marc Delas. Le système informatique de cet avocat a été perturbé pendant une journée et demie.

Selon le JDD, l’enquête ouverte par le parquet de Paris a été confinée à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), le service de renseignement intérieur français. « Plusieurs magistrats », dont certains du pôle financier, ont été touchés, selon l’hebdomadaire. C’est l’un d’entre eux qui aurait donné l’alerte en début de semaine.

Une source proche du dossier a précisé à l’AFP que cette attaque était d’ampleur plus large, ne se limitant pas au tribunal judiciaire de Paris. Dimanche après-midi, le ministère de l’intérieur a par ailleurs fait savoir qu’il était « actuellement victime d’une campagne d’attaque par messagerie » et bloquait la réception par courriel des fichiers au format .doc « pour prévenir le risque de contamination ».

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *